Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Anne Decroly

MARIAGE DE RÊVE: « Impossible de résister à notre petit garçon nous amenant les alliances »

Barbara Wesoly

Dans notre rubrique mariage, une lectrice évoque le plus joli jour de sa vie. Aujourd’hui, Odile dévoile les coulisses de son mariage, ce moment unique et romantique, du choix de sa robe à l’échange des vœux.

Les amoureux

  • Odile, 28 ans et Yoan, 31 ans.
  • Ils étaient en couple depuis six ans et demi lorsqu’ils se sont dit oui.
  • « Le jour de mes 26 ans, j’ai vécu un réveil tout en douceur. Yoan a glissé la bague à mon doigt alors que je dormais encore. Impossible de mieux commencer la journée. »

Le mariage

« Il est français, je suis belge. C’était donc un mariage franco-belge, ou plutôt belgo-français : dans une mairie française d’abord, puis, un mois plus tard, au sein d’une vieille bâtisse namuroise. Nous avons beaucoup hésité à tout faire le même jour, mais nous voulions que notre petit Hugo d’un an et demi soit présent le plus possible tout en respectant son rythme. Deux journées c’était donc parfait. Nous avons planifié les essais coiffure et maquillage pour le jour du mariage civil. Après cette courte formalité, nous nous sommes rendus au restaurant « Le Pont des Anges » à Beauraing pour fêter notre union en petit comité, avec nos parents et témoins.  


La date de mariage que nous retiendrons est celle du 9 juillet, jour où nous avons véritablement célébré notre amour devant toutes les personnes que nous souhaitions à nos côtés.  Nous avons opté pour une cérémonie laïque, qui nous correspondait parfaitement. Nous avons pris contact avec la société Wedding Events, que nous ne connaissions pas du tout. Après un entretien vidéo qui nous a paru très professionnel, nous étions rassurés et séduits. Les échanges avec Jessica pour préparer la cérémonie se sont très bien déroulés. Et la cérémonie le jour-j était au-delà de toutes nos espérances en terme d’organisation tout en laissant la juste place à la spontanéité. De manière générale, nous ne changerions rien à notre mariage. Tous ceux que nous aimons étaient présents, les témoignages d’amour étaient plus forts les uns que les autres, on s’est régalés et amusés dans un magnifique lieu décoré avec goût. « 

Le lieu

« Nous cherchions un lieu majestueux, car on ne se marie qu’une fois. Nous avons visité plusieurs lieux et nous sommes tombés sous le charme de la Ferme de l’Abbaye de Moulin à Anhée.« . Elle fonctionne avec quelques prestataires. Parmi eux, nous avons choisi le traiteur Vray. L’apéritif a été servi dehors, il faisait magnifique. Mille et un délices ont été dégustés dès les mises en bouche. Nous sommes ensuite passés à l’intérieur pour le repas. L’entrée et le plat ont été servis à table par une équipe très professionnelle. Le dessert était sous forme de buffet où nous étions servis également. Tout était raffiné et la présentation très soignée. Nous avons terminé bien plus tard dans la soirée par un buffet plus fun. »

Les invitations

« Notre beau-frère a eu la gentillesse et la patience de réaliser le save-the-date, le faire-part, le menu et le remerciement exactement à notre goût. C’était vraiment à la carte, il a su réaliser précisément ce que nous voulions. »

La robe

« J’ai choisi ma robe en présence de ma maman et de mes témoins. C’était une journée mémorable ! Je n’ai pas dû en essayer beaucoup avant que nous ne soyons toutes les quatre éblouies par LA bonne. Victoria, de chez Victoria Mariage à Charleroi, a très vite compris et ciblé mes goûts et les tissus et coupes qui allaient me magnifier.

De son côté, c’est chez Palate, à Fosses-la-Ville que Yoan a choisi son costume. Il a été épaté du professionnalisme de cette boutique. 

La coiffure et le maquillage

« Telle une princesse, je me suis faite dorloter et chouchouter par Delphine du salon Les Soins de l’Orient à Fromelennes et Alissa de Coiffure Métamorphose à Givet, respectivement pour le maquillage et la coiffure. Yoan, pour être le plus beau des princes, a été chez 36 Barbershop à Givet. »

La décoration

« Après avoir cherché longtemps et trouvé des idées très différentes, Coralie et Alisson, fleuristes chez Florilook à Wellin, ont su me guider dans le style qui me plaisait le plus, qui conviendrait le mieux au lieu et avec les fleurs que je souhaitais absolument. Elles ont magnifiquement relevé le défi d’une gigantesque couronne suspendue.

C’était mieux que dans mes rêves! Nous nous sommes offert la tranquillité en leur confiant la responsabilité de décorer et fleurir la salle, la voiture et le lieu de la cérémonie. » 

La préparation de la fête

« Nous avons choisi chaque prestataire nous-mêmes, rencontré chacun d’eux (souvent plusieurs fois) pour cibler au mieux nos attentes et leurs faisabilités. Ce fut un travail d’équipe avec nos proches qui nous ont aidé à ne pas nous éparpiller et à poursuivre nos choix en cohérence avec les précédents. Nous avons cédé la coordination à Jessica pour nous soulager le jour-j et en profiter pleinement. « 

Les surprises

« Yoan avait choisi Mathias et Flavien, deux amis de longue date, comme témoin et de mon côté, j’ai choisi ma sœur, Louise, et ma cousine, Carole. Nous vécu durant la fête de très belles surprises. C’était une journée chargée en émotions et en souvenirs. Des discours touchants, un montage photos et vidéos bouleversant, des cadeaux drôles ou très personnels, des animations originales, de bons moments tout simplement. »

La séance photo

« C’était un moment hors du temps, suspendu, juste en amoureux, loin du tumulte de cette journée de folie. Anne Decroly, notre photographe a réussi à exploiter le cadre exceptionnel du domaine pour nous mettre en valeur. Nous sommes ravis du résultat, ses photos sont un magnifique souvenir. »

Le moment le plus émouvant

« La cérémonie était remplie d’émotions très variées. Quand je suis arrivée au bras de mon papa et que j’ai découvert les invités, puis mon mari, j’ai été bouleversée. Pour l’anecdote, le lieu était tellement grand que nous n’entendions pas la musique d’où nous étions tous les deux avant notre entrée... Elle a été mise en route deux fois avant qu’on ne se rende compte que tout le monde nous attendait. Heureusement, la troisième était la bonne ! 
Durant la cérémonie, Yoan a été particulièrement touché par le discours de mes parents. « Tu es l’amoureux en majuscule de notre précieuse Odile. [...] N’imagine pas que tout sera facile et sans désaccords mais tu verras quelle richesse ressort de ces moments si on les traverse ensemble. »
Et Hugo qui a fait une petite sieste, il n’a pas vu le début de la cérémonie. Mais il est arrivé exactement au moment parfait : juste avant l’échange des alliances. C’est lui qui nous a apporté l’écrin, de ses petits pas encore hésitants, il marchait depuis peu. Un concentré de mignonitude ! »

La première danse

« Nous nous sommes entraînés durant six samedis chez Allegria Dance Club avec Mégane, qui a créé la chorégraphie sur notre musique fétiche : « Never Enough » du film « The Greatest Showman ».  

Photos: Anne Decroly.

Plus de jolis jours:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires