Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
©Netflix

ON A VU : « The Wonder », le succès Netflix inspiré d’étranges faits réels

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Sorti le 16 novembre dernier, le film « The Wonder » cartonne depuis plusieurs jours sur Netflix. L’histoire, inspirée de faits réels, d’une fillette qui affirme vivre sans manger depuis quatre mois et d’une infirmière convoquée pour la surveiller captive le public.

Si « The Wonder » est à l’origine un livre écrit par Emma Donoghue, Sebastian Lelio a adapté ce mystérieux récit en film. L’intrigue prend place dans la campagne irlandaise du XIXe siècle, où une petite fille dont la famille vit dans une bâtisse isolée, prétend réussir à vivre sans manger. Miracle divin pour certains, signe d’une nouvelle découverte scientifique extraordinaire pour d’autres, un conseil composé de religieux et de docteurs décide de trancher en faisant venir à son chevet jour et nuit une nonne et une infirmière anglaise, qui seront chargées de la surveiller pour vérifier si la jeune fille ne s’alimente réellement pas. 

Une infirmière qui va avoir un rôle clé dans l’histoire puisqu’elle va se mettre en quête de la vérité quoi qu’il en coûte. Incarnée par l’actrice Florence Pugh, que l’on avait déjà vue dans un rôle d’époque avec « Les quatre filles du Docteur March » et qui vient récemment de briller dans « Don’t Worry Darling », cette infirmière est certaine que cette histoire est impossible et que la jeune fille est secrètement nourrie en cachette. Aidée d’un journaliste, Will Byrne, joué par Tom Burke, venu écrire un article sur ce mystère, elle va tout faire pour comprendre ce qui pousse Anna à jeûner et comment celle-ci reste en bonne santé en ne se nourrissant que de la « manne céleste ».

Lire aussi : ON A VU : « She Said », le film sur l’enquête qui a révélé l’affaire Weinstein

Le résumé

« Anna O’Donnell est une jeune fille de 11 ans qui prétend ne rien avoir mangé pendant quatre mois et avoir survécu par miracle. Alors que la santé d’Anna se détériore rapidement, Lib est déterminée à découvrir la vérité, bousculant la foi d’une communauté qui préférerait s’en tenir à ses croyances. »

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

L’histoire vraie derrière le film

Si l’histoire d’Anna n’a jamais réellement existé, d’autres jeunes filles ont bel et bien proclamé qu’elles survivaient sans manger grâce à un miracle de Dieu. L’auteure de « The Wonder », Emma Donoghue s’est inspirée de celles que l’on nommait les « Fasting Girls », soit « les jeunes filles qui jeûnent ». Elles étaient nombreuses au XIXe siècle à être considérées comme des personnes au pouvoir surnaturel ou érigées au rang de saintes. La plus célèbre d’entre elles est Galloise et se nomme Sarah Jacob. Cette dernière prétendait ne rien avoir mangé depuis deux ans. Son histoire devenant connue dans le pays, des médecins commencèrent à s’intéresser à son cas jugé extraordinaire. Après deux semaines passées à l’hôpital, Sarah Jacob commença à dépérir. L’équipe médicale avertit ses parents que la santé de leur fille était en danger et qu’il fallait qu’elle se nourrisse au plus vite, mais ces derniers refusèrent. La jeune fille est morte de faim et ses parents ont été condamnés pour homicide involontaire.

Pourquoi on a aimé ?

Pour les paysages irlandais à couper le souffle, comme l’avait souligné Florence Pugh dans des posts Instagram pendant le tournage : « Nous nous sommes baladés dans les collines irlandaises la semaine dernière. » Mais surtout pour l’histoire mystérieuse de « The Wonder » qui a attisé notre curiosité et nous a donné envie de regarder le film. Au fil de cette surveillance imposée par le conseil, on découvre également les traumatismes de cette infirmière venue d’Angleterre, on y suit le quotidien de cette famille extrêmement pieuse et de cette petite fille qui récite la même prière 33 fois par jour en ingurgitant seulement de l’eau. Que cache réellement cette enfant derrière ce refus de manger ? « The Wonder » nous happe jusqu’à la dernière minute. 

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires