Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
 ©Netflix

ON A VU : « Presque », le spectacle de Panayotis Pascot sur Netflix

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Sorti le 3 novembre dernier sur Netflix, le spectacle d’humour de Panayotis Pascot a fait parler de lui sur les réseaux sociaux. On a donc voulu découvrir ce show nommé « Presque » et on a pas été déçue.

Si on a d’abord cliqué sur play par curiosité, on a vite été happée par les blagues subtiles de Panayotis Pascot. À seulement 24 ans, l’humoriste français montre qu’il a su changer d’univers et semble déjà très à l’aise, et même complice avec son public. Loin des blagues sur la politique ou sur la société auxquelles on aurait pu s’attendre de la part d’un ancien chroniqueur, il nous emmène avec lui dans une discussion bien plus personnelle, où il aborde ses histoires d’amour, mais aussi de famille, ses souvenirs d’enfance et ses crises existentielles.

Lire aussi : ON A VU: « Romantic Killer », l’anti-romance hilarante par excellence

Le résumé

« Dans ce stand-up à la fois touchant et désopilant, le comédien et ancien chroniqueur télé Panayotis Pascot se livre sur ses relations familiales et amoureuses », décrit Netflix. En effet, celui qui a été découvert à la télévision française sur le plateau de l’émission « Le petit journal », est aujourd’hui un humoriste accompli, qui seul sur scène, se confie sur son rapport aux autres, en particulier à ceux qu’ils aiment. Oscillant entre la comédie et la réflexion sur la vie, « Presque » est un spectacle qui sort du lot.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Pourquoi on a aimé ?

On s’identifie parfois, on se surprend à lâcher un éclat de rire devant l’écran et à surtout rester captivée pendant toute la durée du spectacle. Panayotis Pascot, au-delà d’être drôle, déroule avec brio le fil de son spectacle jusqu’à la fin et nous fait passer un moment entre rire et introspection, qui fait du bien ! Assis sur son tabouret, sans aucun autre décor, le jeune comique réussit à nous emporter avec lui dans ses confidences sur sa mère sans filtre et son père qui veut toujours avoir le dernier mot et surtout sur cette fille qu’il ne parvient pas à embrasser. 

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires