Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Romantic Killer © Getty

ON A VU: « Romantic Killer », l’anti-romance hilarante par excellence

Sarah Mangeleer
Sarah Mangeleer Journaliste

Depuis qu’on a découvert le trailer, il nous tardait de découvrir cet animé pour lequel on a eu un véritable coup de coeur. Voici pourquoi.

De quoi ça parle?

« La lycéenne Anzu Hoshino passe son temps scotchée à ses jeux vidéo. Anti-héroïne par excellence, elle ne soucie ni de la mode, ni de l’amour. Mais quand la créature magique Riri fait son apparition, Anzu passe d’une existence consacrée à ses trois passions (les jeux vidéo, le chocolat et les chats) à une vie encombrée de prétendants craquants ! Cette comédie romantique burlesque suit les aventures d’Anzu, une ado résolument allergique aux histoires d’amour qui se retrouve au cœur d’un jeu de simulation de rencontres ! » résume Netflix. Et en pratique, la série est composée de 12 (merveilleux) épisodes de 26 minutes qui vous feront sans aucun doute pleurer de rire.

Lire aussi: ON A VU: « L’impératrice », la série dédiée à Sissi qui cartonne

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Verdict

Si vous en avez marre de chez marre des romances habituelles alors « Romantic Killer » est clairement une série faite pour vous. L’héroïne essaie désespérément d’échapper à son sort et de fuir tout ce qui est considéré comme romantique de près ou de loin (et c’est à mourir de rire). Imaginez toutes les situations les plus classiques (comme la fameuse chute de l’héroïne maladroite rattrapée de justesse par le héros) mais avec un petit twist unique puisque le but d’Anzu n’est pas de pécho, mais de retrouver son chat, ses pyjamas et ses jeux vidéos. Ses réactions sont donc bien évidemment hilarantes. La série expose les clichés et les tropes les plus utilisées dans les comédies romantiques et les ridiculise avec bienveillance. Un pur bonheur!

Ensuite, les personnages sont tous très attachants, qu’il s’agisse d’Anzu ou de ses potentiels love interests (ou pas). S’ils correspondent aux archétypes romantiques clichés (l’ami d’enfance, le mec populaire et distant ou le fils de riche égocentrique qui découvre la vie aux côtés de l’héroïne), la série parvient à leur ajouter un soupçon de profondeur au fil des épisodes, pour notre plus grand plaisir.

Concernant l’intrigue, si on a évidemment envie de savoir si Anzu va finir par craquer ou pas pour l’un de ses prétendants, une part de mystère entoure également l’un d’entre eux et on a hâte de percer ses secrets.

Bref, on a dévoré cette série du début à la fin et on ne peut que vous la conseiller si vous avez envie de faire un petit break des télé-films de Noël (faites pas genre, on sait que vous y êtes accro).

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires