https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Voici l’âge auquel les femmes se libéreraient enfin de leurs complexes

On a beau se répéter des mantras d’affirmation positive et tenter par tous les moyens de se convaincre que notre valeur ne dépend pas des chiffres sur la balance, les complexes, c’est (super) compliqué. Tellement que ça prend des plombes pour s’en débarrasser.


C’est en tout cas ce qu’il ressort d’une étude malheureusement pas super surprenante réalisée conjointement par les universités de Griffith, Auckland et du Queensland, en Australie et aux Etats-Unis, et relayée par nos confrères de l’AFP. Les chercheurs ont choisi de s’intéresser à l’appréciation corporelle de 15.624 participants âgés de 18 à 94 ans, parmi lesquels 63% de femmes, et ce sur une période couvrant 2010 à 2015.

Le contexte plus fort que les complexes


Verdict? La perception positive du corps augmenterait avec les années, et c’est seulement aux alentours du cap des soixante ans que les femmes se débarrasseraient enfin en grande partie de leurs complexes.

Chouette.

Lire aussi: Oui, on peut correspondre aux standards de beauté et être complexée

Parmi les hypothèses avancées par les chercheurs pour expliquer ce changement de perception à la soixantaine, le fait qu’en prenant de l’âge, on accorde plus d’importance aux fonctions que remplit notre corps plutôt qu’à son apparence. Une piste à explorer pour l’aimer dès maintenant, tel qu’il est, et lui manifester de la reconnaissance pour tout ce qu’il nous permet de faire plutôt que de le maltraiter pour atteindre un poids chimérique? On tente et on vous dit, vous aussi?

Des articles qui aident à s’aimer : 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon