Home Lifestyle Sexo 5 tendances sexo qui vont animer 2021

5 tendances sexo qui vont animer 2021

Flesh and Bone by Jonathan Knowles

Le printemps se rapproche de plus en plus, nos hormones frétillent, nos corps se réveillent de cet hiver tout gris. Comment le monde a-t-il évolué suite à cette longue année de confinement? On fait le point sur les tendances sexo de l’année à venir.

Nos vies se sont mises entre parenthèses pendant de longs mois. Mais le printemps amène avec lui un vent de renouveau. Les bourgeons vont tout doucement faire leur apparition et de nouvelles petites graines se semer. Quid de notre vie intime et de notre sexualité? Bien des choses ont changé et risquent bien d’amener avec elles un souffle  de révolution sexuelle. La société WOW-Tech, mère du célèbre Womanizer, a partagé avec nous les résultats de plusieurs études fascinantes.

1

Toujours plus connectés!

La distanciation sociale est toujours de mise, nous demandant de rivaliser d’ingéniosité pour se toucher sans contact. Résultat, le sexting et le plaisir à distance ont fait un grand bond en avant dans les tendances. “Qu’ils aient recours au « sexting » ou qu’ils se masturbent ensemble par écran interposé devant leur caméra, les couples sont toujours à la recherche de nouvelles façons de défier la distance ou les restrictions actuelles. Les jouets sexuels qui peuvent être commandés à distance par le partenaire, à l’aide d’une télécommande ou d’une application, sont particulièrement populaires. Une enquête récente a montré que notre volonté d’essayer quelque chose de nouveau en matière de sexualité est plus forte aujourd’hui que lors du premier confinement (en augmentation de 25 %)”.

Et forcément, l’éloignement social a fait grandir l’envie de se connecter davantage. “Notre besoin de proximité physique et de sexe est plus élevé qu’avant la crise liée à la Covid-19, en particulier pour les couples ne vivant pas ensemble” précise WOW-Tech qui a vu l’utilisation de l’application We-connect utilisée pour les sextoys connectés augmenter de 40% par rapport à l’année dernière.

2

Les rencontres virtuelles et le plaisir solo

Qui dit confinement et mal d’amour, dit rencontres virtuelles. Une chance pour les célibataires que des canaux existent pour faire de nouvelles rencontres. Des canaux qui sont de plus en plus sollicités tantôt pour des rancards en vue de relation sérieuse, tantôt pour du sexe uniquement. Ainsi que le souligne très justement WOW-Tech, “le sexe sans risque a pris une toute nouvelle signification pendant cette crise sanitaire. Ainsi, le sexe en solitaire, avec des nouveaux sextoys tous plus excitants les uns que les autres, reste la méthode la plus sûre”. D’ailleurs, les appli’ de rencontre ont été des tremplins efficaces pour dégoter des sexting friends, soit des personnes avec qui parler cul à distance.

Alors que la réalité virtuelle se développe de plus en plus, WOW-Tech nous informe également d’une nouvelle tendance des plus excitantes: “récemment, il a été observé que de plus en plus d’utilisateurs sur les applications de rencontre sont à la recherche de quelqu’un qui puisse contrôler leur sextoy à distance via une application. Parmi ces personnes, tous n’insistent pas pour se rencontrer ensuite dans la vie réelle, mais souhaitent simplement varier les plaisirs du sexe en solo”.

3

Les audios érotiques

L’audio-porn rencontre de plus en plus de succès. Ces histoires érotiques, contées via des podcasts par exemple, ont véritablement révolutionné la masturbation féminine. Ainsi que le souligne WOW-Tech, le porno vidéo conventionnel étant essentiellement centré sur le plaisir masculin, les autres ont pu découvrir via l’audio-porn une source excitante sans précédent.

Lire aussi: CTRL X, le podcast érotique pour se chauffer les oreilles mais pas que

4

L’éducation sexuelle pour tous

Qu’il s’agisse de séries telles que “Sex Education” ou de comptes Instagram dédiés à la sexualité, l’éducation sexuelle empreinte de nouveaux canaux et permet aux tabous de se briser. Un exemple souligné par WOW-Tech: “dans un sondage sur ce sujet, 94 % des personnes interrogées ont déclaré que la masturbation masculine et féminine n’a jamais été abordée dans leurs cours d’éducation sexuelle à l’école”. De fait, les sujets liés au plaisir sont souvent boudés lorsqu’on parle d’éducation sexuelle. Ces derniers mois, le clitoris a largement fait parler de lui et le mot “vulve” est en vogue dans le monde entier alors qu’il était censuré ou remplacé par des termes enjolivés jusqu’à présent.

“La bonne nouvelle est que le plaisir féminin gagne en importance avec le temps et que de plus en plus de femmes en parlent ouvertement, comme l’a récemment illustré la pop star britannique Lily Allen. Avec le hashtag #IMasturbate (je me masturbe), elle encourage les femmes à parler de leur propre plaisir et à se masturber davantage. Cela fait de Lily l’une des rares célébrités à parler ouvertement de sexualité et de masturbation”.

Lire aussi: Lily Allen lance un sextoy en collaboration avec la marque Womanizer

5

Vibrer au masculin

Confinement oblige, les hommes aussi ont cherché à diversifier les plaisirs. Une raison qui explique certainement l’engouement de plus en plus assumé pour les sextoys “masculins”. Si les gammes de produits pour hommes étaient jusqu’à présent plutôt réduites et peu variées, de nouveaux jouets complètement innovants envahissent le marché pour leur plus grand plaisir.

Lire aussi: Ce sextoy pour homme fonctionne comme un aspirateur à clitoris

Lire aussi: