Home Lifestyle « Héroïnes de la rue »: le podcast qui dénonce le harcèlement

« Héroïnes de la rue »: le podcast qui dénonce le harcèlement

Photo : Twitter de Marguerite Stern

Parler du harcèlement de rue encore trop souvent vécu par les femmes, c’était le défi de Marguerite Stern, une ancienne militante Femen de 28 ans. Elle évoque le sujet à travers son histoire et son parcours mais aussi via des enregistrements audio de ses harceleurs. Un podcast aussi touchant que fort, à découvrir au plus vite!

« Mon journal intime militant. Ça parle de moi, de mes rencontres, de féminisme, de Femen, de la place des femmes dans l’espace public, d’activisme, de Marseille. » Voilà la description du podcast de Marguerite Stern. La jeune femme de 28 ans a décidé de lancer « Héroïnes de la rue » afin de raconter le harcèlement de rue, à travers son histoire, mais aussi de celles de toutes les femmes et d’évoquer un combat pour trouver sa place. En nous contant son parcours, son chemin de vie personnel et toutes les expériences qu’elle a vécu, elle nous permet de nous retrouver en elle mais aussi de renouer avec l’envie et la force de se battre pour changer les choses, pour une réelle liberté et une vraie égalité.

Des épisodes intenses

Marguerite est inspirante, forte, tout comme le contenu de son podcast. Les deux épisodes sortis jusqu’ici se passent à Marseille, là où elle vit. Elle nous y raconte son quotidien de surveillante dans un collège, qui colle des slogans féministes dans la rue pendant son temps libre, mais aussi son parcours, son passage par le groupe Femen pendant 3 ans où elle a « appris à répondre, à se défendre ». Elle va à la rencontre d’autres femmes qui se battent, pour leur donner une voix à elles aussi.  Marguerite ose également donner la parole aux passants pas toujours en accord avec les valeurs qu’elle défend et qui lui assènent des phrases comme « le problème de l’homme c’est les femmes ».

Elle a enregistré ses harceleurs

Mais ce qui marque terriblement l’auditeur ce sont les enregistrements découverts dès le premier épisode, de jeunes hommes, qui ont fait de la vie de Marguerite un enfer pendant des mois. Ce sont des voisins du quartier, qui remarques après remarques deviennent oppressants, puis menaçants quand elle se met à leur répondre. La jeune femme tente pourtant de leur expliquer calmement que ce qu’ils font la dérange, mais sa voix douce et délicate est très vite coupée par les invectives et les insultes de ses harceleurs qui vont jusqu’à lui répondre « je vais te violer ». Des propos graves qui poussent à s’interroger sur la place de la femme dans l’espace public. Marguerite, elle, scande « la rue aux femmes » et éveille en nous aussi le besoin de nous révolter face à ce comportement inacceptable.

Un podcast touchant qui nous montre que nous sommes ou pouvons toutes être des héroïnes de la rue en disant stop à ce harcèlement devenu ordinaire.

« Héroïnes de la rue » de Marguerite Stern à écouter sur Apple Podcasts

A lire aussi :

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.