Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Une formation sur le consentement devient obligatoire pour les joueurs de Premier League

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Après que plusieurs joueurs de Premier League aient fait l’objet d’accusations de viols et d’agressions sexuelles, et suite aux actions de plusieurs comités féministes, la Premier League va mettre en place une formation sur le consentement.

Ces derniers temps, la Premier League, championnat anglais de football, a fait couler beaucoup d’encre. En effet, Ryan Giggs, joueur retraité du club Manchester United, connu pour ses exploits sur le terrain, a vu son procès pour violence conjugale s’ouvrir ce lundi 8 août. Suspecté de viol et de menace de mort sur son ex-compagne, le joueur anglais Mason Greenwood est lui, suspendu par son club pour le moment. Sans oublier, Benjamin Mendy, joueur français qui officie au club Manchester United. Il est accusé de huit viols, d’une agression sexuelle et d’une tentative de viol. Son procès débute demain, mercredi 10 août. Thomas Partey, joueur d’Arsenal est lui aussi accusé de viols et d’agression sexuelle. Quant à Gylfi Sigurdsson, ex-joueur du club d’Everton, il vient d’être entendu dans une affaire d’abus sexuel sur mineurs. Des cas qui se multiplient dans les rangs des équipes de football et qui ont suscité la colère des associations féministes, mais aussi l’indignation générale. Ce vendredi 5 août, dans le ciel de Londres, une banderole affichait le message :

« Laissez les violeurs en dehors du terrain »

Lire aussi : Au Canada, le retrait du préservatif sans consentement devient un crime sexuel

Face à ces affaires préoccupantes, la Premier League a décidé de mettre en place une formation obligatoire pour tous les joueurs, sur le consentement, rapporte le quotidien britannique « The Telegraph ». Une décision qui répond à la lettre ouverte rédigée par la coalition d’associations féministes « End Violence Against Women », qui avait écrit à la Premier League pour dénoncer ces comportements. Des sessions sur les rapports sexuels, le harcèlement et le consentement seront inclues dans la formation. Cette dernière qui est déjà obligatoire pour les jeunes joueurs de catégories inférieures, était jusqu’à présent facultative pour les seniors. Shasta Aziz, qui fait partie de la coalition, s’est enthousiasmée du choix de la Premier League sur Twitter : « Nous sommes ravies de voir que la Premier League [s’est engagée] sur ce dossier important, et nous appelons la Fédération anglaise de Football à faire de même. Nous avons rencontré la Premier League plusieurs fois et nous les avons trouvés à l’écoute. Nous souhaitons désormais qu’ils nous contactent directement pour nous donner les détails de la mise en place de cette campagne. » En effet, les associations souhaiteraient que cette formation soit dispensée par des spécialistes des violences faites aux femmes. 

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires