Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Unsplash

Pourquoi a-t-on envie de grignoter après le sexe?

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Dans une nouvelle enquête, le service de livraison Deliveroo révèle les envies alimentaires des Belges après une partie de jambes en l’air.

L’enquête menée par Deliveroo auprès de 1 000 personnes montre que les Belges ont le plus souvent envie de dormir, de se faire des câlins ou de prendre une douche après une relation sexuelle. Cependant, plus d’un quart des Belges (27 %) ont également envie de grignoter après l’amour. Et il y a plusieurs raisons à cela! Pour un cinquième de ce groupe, une collation savoureuse les réconforterait après une relation sexuelle décevante, tandis qu’un tiers de ce groupe pense que partager un repas après le sexe créerait un lien plus fort avec son partenaire de lit.

Lire aussi: 10 exercices pratiques de sexe en pleine conscience

L’explication scientifique à l’envie de grignoter après le sexe

Selon la science, la faim ressentie après une relation sexuelle n’est pas le résultat des calories brûlées pendant le rapport. L’envie de grignoter est due aux changements d’hormones sexuelles. « Pendant les rapports sexuels, le système nerveux sympathique entre en jeu, ce qui vous fait transpirer et accélère votre rythme cardiaque et votre respiration. Une fois l’acte terminé, notre système nerveux parasympathique entre en jeu. Pour éviter de parler en langage scientifique, vous vous fatiguez, vous avez faim et vous avez donc besoin de manger après avoir fait l’amour » rapporte Deliveroo.

Lire aussi: LA RÉPONSE Q: guide pratique du sexe anal

Que mangent les Belges pour l’after sex?

Les Belges restent assez classiques: 30% d’entre eux prennent d’abord un verre d’eau pour étancher leur soif après l’effort. 27% des Belges privilégient quelque chose de plus consistant. Ils optent pour une boisson énergisante en guise de remontant, et souvent quelque chose de sucré comme un gâteau, une viennoiserie, un bonbon ou un fruit. D’autres préfèrent un verre d’alcool et certains ressentent l’envie d’aliments réconfortants comme une pizza ou un hamburger.

Attention aux faux pas

Si vous espérez construire une relation avec votre partenaire, un conseil: mangez avec élégance votre snack after sex! Pour 87 % des Belges, les mauvaises manières à table, telles que aspirer bruyamment, mastiquer et renifler en mangeant, sont source de dégoût. 3 Belges sur 5 refuseraient même un deuxième rendez-vous pour cette raison!

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires