Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
@Getty Images

Bella Hadid se confie en pleurs sur sa santé mentale sur Instagram

Camille Hanot
Camille Hanot Journaliste

À travers une série de 9 clichés postés sur Instagram dans lesquels elle est en pleurs, la mannequin Bella Hadid parle ouvertement de sa santé mentale, de sa dépression et de son anxiété.

Sur son compte Instagram, mardi 9 novembre, Bella Hadid a partagé avec ses plus de 47 000 followers son combat contre la dépression. Via une série de selfies où on l’a voit en pleurs, la mannequin parle ouvertement de sa santé mentale et de son anxiété. Elle explique en légende avoir eu le courage de publier ces clichés grâce à la vidéo postée dernièrement par la mannequin Willow Smith à propos de la santé mentale. « Cela m’a fait sentir un peu moins seule et c’est pourquoi j’aimerais poster ceci » a écrit Bella Hadid.

Lire aussi: « Je n’ai pas toujours fait de moi une priorité »: Beyoncé se confie sur sa santé mentale

Dans son post, la top model parle de son anxiété, de ses doutes, de ses peurs, de ses insécurités… « C’est à peu près mon quotidien, tous les soirs depuis quelques années maintenant » écrit-elle en parlant de ses larmes.

Lire aussi: Bella Hadid: « Je suis fière d’être musulmane »

Son message de soutien

Les réseaux sociaux ne sont pas réels

déclare-t-elle également ensuite. « Pour tous ceux qui luttent, rappelez-vous-en. Parfois, tout ce que vous avez à entendre, c’est que vous n’êtes pas seul. Alors de moi à toi, tu n’es pas seul. Je t’aime, je te vois et je t’entends. » Dans son post, elle se veut aussi rassurante et déclare : « il y a toujours de la lumière au bout du tunnel. (…) Il m’a fallu beaucoup de temps pour m’en convaincre, mais j’ai connu assez de dépressions et d’épuisements pour savoir que si vous travaillez suffisamment dur sur vous-même, en passant du temps seul pour comprendre vos traumatismes, vos déclencheurs, vos joies et votre routine, vous serez toujours capable de comprendre ou d’en apprendre davantage sur votre propre douleur et sur la façon de la gérer. »

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires