Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
beauty lab © Canva

BEAUTY LAB: on a testé l’eau cellulaire brume de l’Institut Esthederm

Sarah Mangeleer
Sarah Mangeleer Journaliste

Sarah, 24 ans, journaliste. Fan de make-up, sa trousse à maquillage est toujours remplie à ras-bord de nouveaux produits qu’elle a hâte d’essayer. Ne sort jamais sans son fidèle mascara et son bronzer (parce qu’elle a tendance à rester bouquiner à l’intérieur plutôt que de s’exposer au soleil).

L’eau cellulaire brume de l’Institut Esthederm : 9/10

Cette brume de beauté, signée Esthederm, est à brumiser sur le visage et le corps. Elle s’utilise avant un soin, après le maquillage pour le fixer ou à tout autre moment de la journée. Ses promesses? Un effet hydra booster, une action antioxydante et énergisante qui réactive la jeunesse cellulaire.

Qualité/prix

Moi qui aie une peau désespérement sèche, quand j’ai aperçu cette eau cellulaire supposée être une championne de l’hydratation: j’ai sauté dessus. C’est la première fois que j’utilise un produit d’Esthederm et franchement: je n’ai pas été déçue. J’utilise la brume depuis deux semaines et je n’ai même pas encore écoulé la moitié. Elle est hyper efficace et on ne peut plus facile d’utilisation.

Texture/odeur

Comme mentionné sur le flacon, le produit n’a pas d’odeur ou de parfum particulier. La brume est légère et parfaite, elle sèche très vite (donc pas besoin de rester bloquée 10 minutes comme avec du vernis à ongles). Sur la bouteille, il est écrit qu’on peut la faire pénétrer par plaquage doux mais honnêtement: même pas besoin (sauf peut-être pour les plus pressées).

Les petits plus

Elle est ultra facile d’utilisation ! Surtout pour moi qui suis du genre flemmarde côté produits de soin pour la peau, ici, une vaporisation et hop le tour est joué. En plus, avec l’été qui arrive, non seulement elle hydrate la peau mais en plus: elle rafraîchit instantanément. C’est un geste à rajouter à sa routine beauté qui prend trois secondes chrono et qui fait vraiment la différence si vous avez une peau à tendance sèche comme la mienne ! J’ai l’impression d’avoir la peau du visage toute repulpée après utilisation. Je n’aurais jamais cru qu’une petite brume puisse hydrater ma peau à elle toute seule mais c’est le cas. J’adore aussi le format: hyper fin et pratique, je peux la glisser dans mon sac sans souci si j’ai besoin d’une dose d’hydratation supplémentaire.

Personnellement, je ne l’ai jamais utilisée pour fixer mon make-up (je préfère l’utiliser avant pour une bonne dose d’hydratation en plus car ma peau en a toujours besoin).

Les petits moins

Je dirais peut-être le fait de devoir toujours l’accompagner d’autres produits pour une peau vraiment hydratée en profondeur (en d’autres termes: la brume ne peut pas totalement remplacer votre crème hydratante).

Je l’achèterais à nouveau?

Oui. C’était honnêtement un produit dont je n’avais jamais entendu parler jusqu’à ce test mais j’ai adoré en mettre tous les jours, avant mon sérum et ma crème de jour. J’ai pu dire adieu aux sensations de tiraillement après m’être lavée le visage parce que ma peau est beaucoup plus hydratée aujourd’hui.

L’ Eau cellulaire Brume de l’Institut Esthederm, 22€, disponible sur le site de l’enseigne.

Plusieurs fois par semaine, les journalistes de Flair testent les produits beauté dans le Beauty Lab. Pour n’en manquer aucun, inscrivez-vous à notre groupe Facebook « Beauty Lab »!

D’autres tests:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires