Home People 200 personnalités françaises signent un plaidoyer pour le vaccin Covid-19

200 personnalités françaises signent un plaidoyer pour le vaccin Covid-19

Doctor in protective gloves & workwear filling injection syringe with COVID-19 vaccine.

Si certaines personnalités françaises, Juliette Binoche en tête, voient dans le vaccin contre le COVID-19 une conspiration liée aux puces sous-cutanées et à la 5G, elles ne sont toutefois pas toutes de cet avis et 500 d’entre elles viennent de signer un appel à la vaccination.

C’est un casting de rêve, impayable à rassembler en vrai à la télé ou au cinéma, mais unis ici pour une même cause. De Grand Corps Malade à Daniel Auteuil en passant par Gérald Jugnot, Nicolas Bedos, François Berléand, Dominique Besnehard ou encore Richard Berry et Julie Gayet, ce sont 200 personnalités du milieu culturel français qui ont répondu “présent” à l’appel de Stanislas Nordey. Directeur du théâtre de Strasbourg, le quinquagénaire a décidé de s’engager pour la vaccination, autour d’une promesse commune:

Pour faire un pas décisif dans la maîtrise de la pandémie et ce, sans aucune hésitation, nous nous engageons à nous faire vacciner dès que cela sera possible”.

Une promesse aux allures de plaidoyer, à l’heure où un sain scepticisme est gangrené par des théories complotistes allant de la plus légitime (“ils ont été prêts très -trop- rapidement”) à la plus farfelue (“on veut nous vacciner pour nous implanter des puces qui captent la 5G”).

Lire aussi: Disputes, complot… Le Coronavirus nous éloigne de bien plus qu’1m50

200 personnalités unies pour retrouver la “normale”

Dans un entretien accordé à Christophe Levent pour “Le Parisien”, Stanislas Nordey explique être parti d’un double constat pour lancer ce ralliement, effectué dans la foulée de l’appel de 200 maires français à se faire vacciner.

D’abord, l’idée d’un acte citoyen car notre responsabilité est collective face au virus (…) Il faut s’emparer de notre destin. Ensuite, à ce rythme-là, on va rester fermé pendant un an encore… Nous ne pouvons pas être seulement en train de nous plaindre”.

Et d’ajouter que “cette pétition, c’est une manière d’agir pour sortir de l’impasse”. Car si le message signé des 200 personnalités de la culture ne se veut pas incitatif, il reste toutefois une manière de “montrer l’exemple”. Un exemple à suivre en Belgique aussi? Malgré l’avis du Comité de bioéthique sur la question, chez nous, le vaccin contre le Covid-19 ne sera pas obligatoire, afin de prendre en compte les craintes de la population belge. Selon la 5e enquête menée par Sciensano depuis le début de la pandémie, 60% des Belges seraient favorables au fait de se faire vacciner, une augmentation de 10% par rapport à l’enquête précédente, réalisée en septembre 2020 mais qui reste malheureusement insuffisante. En effet, selon Andrew Bradley, professeur de médecine moléculaire à la clinique Mayo, pour espérer un retour à la “normale”, il faudrait que minimum 75% de la population soit vaccinée.

Lire aussi: