Home Mode & Beauté BEAUTY LAB: on a testé la « flirting palette » Lancôme x Chiara Ferragni

BEAUTY LAB: on a testé la « flirting palette » Lancôme x Chiara Ferragni

Kathleen, 30 ans, journaliste, a mis des années à réussir son cat eye du premier coup, et encore, pas à chaque fois. Accro au lipstick rouge vif, elle se sent nue sans vernis sur les ongles, mais lutte quotidiennement pour ne pas se les ronger.

Flirting Palette, Lancôme x Chiara Ferragni: 9,5/10

Sur papier, tester des produits de beauté et maquillage en tout genre pour le Beauty Lab, ça a l’air hyper glamour. Et ça l’est, surtout quand Emilie, notre journaliste beauté, tend à une heureuse élue (moi en l’occurence) la nouvelle palette de la collab’ sublime signée Lancôme x Chiara Ferragni. Sauf que parfois, le quotidien n’a aucune pitié pour le glam’, et on se retrouve (toujours moi, coucou), à passer une semaine éreintante, entre une migraine pas possible et un teint en papier mâché, avec tout sauf l’envie de se bichonner et de poster des photos de sa tête. Devoir oblige, j’ai tout de même relevé le défi. Et grand bien m’en a pris puisque ça m’a permis de tester les pouvoirs magiques de cette palette au look soigné, dont les teintes irisées effacent la fatigue ET résistent à la sieste. Magique, je vous dis.

Qualité/Prix

59.9 euros pour une palette de maquillage, ce n’est pas exactement donné, mais ce n’est pas non plus hors-de-prix. D’autant que celle-ci a un rendu hyper luxe, entre son joli fini pailleté, ses teintes élaborées avec goût, et surtout, son poids ultra léger. Je me rappelle encore les palettes Lancôme laquées noires de mon enfance, celles dans lesquelles je trempais mes petits doigts boudinés en croyant que ma maman n’y verrait que du feu: elles étaient beaucoup plus massives, moins faciles à transporter. Ici, on pourrait presque glisser celle-ci dans son sac à main et l’oublier jusqu’aux retouches de fin de journée, et on ferait bien de le faire, d’ailleurs: pour 59.9 euros, cette palette réveille la sirène qui sommeille en vous, rend des couleurs à vos joues, et vous donne un boost de confiance qui lui, n’a pas de prix. Et je sais de quoi je parle.

Texture/odeur

Pourquoi? Parce que je l’ai testée « au pire moment possible », après l’avoir repoussé pendant quatre jours en me disant que « j’aurais plus belle mine demain ». Spoiler, lectrice: quand on a déjà une tête de déterrée le lundi et qu’on enchaîne sur 3 nuits à 5h de sommeil entrecoupées de stress, avec un régime alimentaire plus que bof en prime, on n’a PAS un teint de rose le jeudi. Les petits rouges à lèvres de la palette, eux bien, par contre, d’ailleurs, ils ont aussi ce délicieux parfum au croisement de la rose et de la vanille, typique des produits Lancôme (et du crâne des poupées Corolle). Tapotés du bout des doigts sur la bouche, ils lui donnent l’air de sortir tout droit d’une session de bisous, en plus de sentir délicieusement bon, donc.

Les textures sont ultra simples à appliquer, au doigt ou avec les petits pinceaux fournis, elles ne collent pas et se mélangent tout en légèreté pour un smokey express ou des joues rosies comme au grand air, avec la brillance discrète d’un highlighter en prime. C’est bien simple: après 5 minutes à chipoter avec la palette, j’ai le teint unifié, un regard semi sexy, je me trouverais presque bonne mine, le rose à lèvres donne ce joli effet « juste embrassé »; bref, je m’écroule dans mon lit pour une sieste méritée avec la sensation du Beauty Lab dûment testé.

Les petits plus

Plutôt, l’immense, le gigantesque, l’incroyable plus: la tenue. Parce que tu vois, lectrice, quand je me suis réveillée de ma sieste de morte vivante une heure et demie plus tard, mon maquillage n’avait pas bougé de mon visage. Pas une paillette sur mon coussin, rien. Mieux: le regard toujours subtilement doré, les joues rosies… D’ailleurs, je n’ai pas résisté à te faire un selfie sans filtre pour te le prouver.

La mine pas bien réveillée, c’est cadeau, parce que Lancôme ne fait pas des miracles quand même. Même si, à vrai dire: une palette make-up qui fait effet même après une application brouillonne, et qui tient malgré une sieste agitée dans la poisseur du printemps belge, ça a tout du miracle en fait.

Les petits moins

Le fait que la collection soit en édition limitée. Autrement dit, même si cette palette m’est immédiatement devenue indispensable, je ne vais pas pouvoir la racheter à l’envi. Et je fais comment, moi, sans le rose parfaitissime du « blush me up » et le doré qui fond sur la peau de l’highlighter « sand me up »?!

Je l’achèterais à nouveau?

Oui, en 5 exemplaires, immédiatement, à ranger dans mon armoire et utiliser pour les années à venir. De préférence, en douce avant la sieste, pour que Chéri n’en revienne pas de ma bonne mine au réveil.

« Flirting Palette » Lancôme x Chiara Ferragni (vendue 59.9 euros en parfumeries). 

Plusieurs fois par semaine, les journalistes de Flair testent les produits beauté dans le Beauty Lab. Pour n’en manquer aucun, inscrivez-vous à notre groupe Facebook « Beauty Lab »!

Beauty Lab

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.