Home Lifestyle Société Filez ce numéro anti-relous au prochain harceleur de rue qui demande le...

Filez ce numéro anti-relous au prochain harceleur de rue qui demande le vôtre

Un numéro anti-relous pour les harceleurs de rue - Getty Images
Un numéro anti-relous pour les harceleurs de rue - Getty Images

Que celle qui n’a jamais été poursuivie par un gros beauf réclamant son 04 nous jette le premier smartphone. Pour toutes les autres, ce numéro anti-relous est un antidote inespéré aux harceleurs de rue qui refusent de comprendre que « non », c’est « non ».

Seul Dieu sait si une seule meuf a vraiment filé son numéro suite à un « donne ton numéro hein, t’es bonne » hurlé en pleine rue, mais on serait prêtes à parier que le procédé ne rencontre aucun succès. Et pourtant, les relous persistent et le harcèlement de rue semble toujours couler de beaux jours devant lui, la « sagesse populaire » ayant encore trop tendance à préférer le refrain éculé « laisse pas trainer ta fille » à « éduque plutôt ton fils ». La solution géniale imaginée par la startup Stoomlink? Un numéro spécial anti-relous, le petit 04 anti-harcèlement de rue à filer à ceux qui nous poursuivent sans relâche.

Un numéro anti-relous pour les harceleurs de rue - DR

3615 harcèlement de rue

Applaudie sur les réseaux par la députée bruxelloise Margaux de Ré, l’initiative vise à protéger les femmes du harcèlement et à (tenter d’)éduquer les harceleurs par le biais d’une réponse enregistrée.

Bonjour. Si vous lisez ce message c’est que vous avez mis une personne mal à l’aise. Avec vous, elle ne s’est pas sentie en sécurité. Si une personne vous dit « non », inutile d’insister. Apprenez à respecter les autres et leurs décisions. Merci ».

Si le harceleur choisit plutôt d’appeler, la ligne sonnera pendant 30 secondes puis conduira vers un répondeur anonyme, le numéro étant également accessible depuis la France, les Pays-Bas et le Luxembourg. Une démarche qu’on applaudit autant que ce rappel nécessaire des créateurs du numéro: « Cet outil n’est qu’un moyen parmi d’autres pour permettre aux victimes de se sortir d’une situation de harcèlement. Il n’a pas vocation à remplacer une éducation nécessaire, responsablité des pouvoirs publics et des harceleurs eux-mêmes ». Et le plus beau dans tout ça? Le tout a été codé par une femme, « parce que oui les femmes savent coder » ainsi que le souligne encore Margaux de Ré. Allez, bisous les nuls, et hésitez pas à envoyer un message au 0460/ 20 39 29, vous serez bien reçus!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.