Home Lifestyle Le « micro-cheating » désigne de « petites tromperies »: de quoi s’agit-il?

Le « micro-cheating » désigne de « petites tromperies »: de quoi s’agit-il?

Shutterstock

Le micro-cheating est un nouvel anglicisme pour désigner une nouvelle tendance amoureuse; la micro-tromperie. Celle-ci n’inclurait pas de contact physique mais juste une intimité émotionnelle. Zoom sur une forme d’infidélité, pas facile à délimiter.

La tromperie, c’est quoi

Avant de parler de micro-tromperie, parlons de tromperie et déjà ce terme porte confusion. Si on est presque tous d’accord pour dire qu' »avoir une relation sexuelle avec quelqu’un d’autre que son partenaire » c’est tromper, il y a d’autres situations qui portent plus au débat. Qu’en est-il d’aller boire un verre avec un ami qui nous apprécie? Ou ne pas avoir supprimé son compte Tinder alors qu’on est en couple?… Après réflexion, ces « autres » situations sont probablement de l’ordre du micro-cheating.

La micro-tromperie

« Le micro-cheating est une série de petites actions qui indiquent qu’une personne est émotionnellement ou physiquement focalisée sur quelqu’un d’autre, en dehors de sa relation » définit l’experte en relations amoureuses Melanie Schilling au HuffPost. Ce mot « focaliser » peut nous aider à saisir le micro-cheating. En effet, pas question de parler de petites tromperies si vous souriez au barman qui vous prépare un cocktail ou si vous laissez un jeune garçon vous complimenter (ça fait toujours du bien à l’égo de savoir qu’on séduit toujours en couple). C’est donc ce caractère « conscient », le fait de « cacher » volontairement quelque chose à son partenaire qu’il faut prendre en considération. Pour aider à apprivoiser cette nouvelle tromperie, l’experte interrogée par le HuffPost déclare: « le fait d’envoyer des textos à quelqu’un d’autre en secret, d’enregistrer le numéro d’une personne dans son téléphone sous un faux nom ou prétendre que l’on est célibataire alors que ce n’est pas le cas. »

Il est difficile d’établir la limite

Mais où se situe la limite entre juste recevoir un compliment et le début de la petite tromperie? La réponse est finalement comme toujours une question d’appréciation personnelle… Posez-vous toujours ces deux questions: « Pourquoi j’agis comme ça?« , « Est-ce que ça pourrait affecter mon partenaire? »

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.