Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Plus d'Afghanes à l'écran pour les talibans - DR Canva

En Afghanistan, les talibans bannissent les femmes du petit écran

Kathleen Wuyard

Qu’il semble loin aujourd’hui le « respect des droits des femmes » promis par les talibans après leur coup d’état de l’été dernier… Dernière restriction en date: l’interdiction de diffuser des séries mettant des actrices en scène.

Alors certes, il y a un sacré problème de parité au cinéma et à la télé, mais tout de même, pour trouver des programmes divertissants où on ne voit apparaître aucune femme à l’écran, bonne chance. C’est pourtant exactement ce que veut imposer ministère taliban de la Promotion de la vertu et de la Prévention du vice, qui vient de demander aux chaînes de télévisions afghanes de ne plus diffuser de programmes montrant des femmes afin de respecter les « directives religieuses ».

Afghanes voilées ou masquées

Autre demande communiquée aux chaînes de télé: le port du « voile islamique » pour les femmes journalistes qui continueraient à apparaître à l’antenne – nombre d’entre elles ayant fui le pays pour se protéger au moment de la seconde accession au pouvoir des talibans en août dernier. Sachant que la majorité des journalistes afghanes portent déjà le hijab, la requête des talibans laisse supposer qu’ils désirent un voile plus couvrant (voire une burqa?) même si à l’heure d’écrire ces lignes, aucune précision supplémentaire n’a été apportée.

Et le porte-parole du ministère, Hakif Mohajir, de rappeler qu’il ne s’agit pas là de règles mais bien de « directives religieuses ». Pour rappel, lorsqu’ils ont contrôlé l’Afghanistan pour la première fois, de 1996 à 2001, les talibans avaient purement et simplement interdit la télévision mais aussi le cinéma ainsi que toutes autres formes de divertissement jugées immorales, comme le fait d’écouter de la musique par exemple.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires