https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Pourquoi le mari de la reine d’Angleterre n’a jamais été roi

Kathleen Wuyard

Depuis son décès à l’aube de son 100e anniversaire, le prince Philip a fait l’objet de nombreux hommages saluant son soutien sans faille à la reine d’Angleterre ainsi que son dévouement à son pays d’adoption. Un service qui ne lui a toutefois jamais valu le titre de roi.


Chez nous, l’épouse du roi Philippe est pourtant connue sous le nom de « reine Mathilde » depuis son accession au trône, mais chez les Windsor, malgré 73 ans de mariage avec la reine d’Angleterre, Philip Mountbatten n’a jamais été le roi de personne d’autre que de sa « Lilibeth ». Il n’est d’ailleurs prince que depuis 1957, date à laquelle son épouse lui a accordé ce titre, celui qui est né prince Philip de Macédoine et de Grèce étant connu jusqu’alors sous le nom de duc d’Edimbourg. Mais pourquoi donc? Tout ne serait qu’une histoire de sexisme inversé.

Lire aussi: Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, est décédé

Ne devient pas roi qui veut


En effet, historiquement, les seuls membres de la famille royale d’Angleterre à porter le titre de roi sont ceux qui accèdent à la couronne génétiquement: Charles ou William, par exemple, mais pas leur (grand-)père, qui est devenu membre de la monarchie britannique par mariage.

Lorsque le prince William deviendra roi, par contre, Kate Middleton sera connue sous le nom de reine Katherine: la règle ne s’applique en effet pas aux femmes, qui n’ont qu’à se marier avec un (futur) monarque pour obtenir le titre de reine.

Lire aussi: 


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires