Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© top view heart shaped ripe juicy grapefruit isolated on a blue background

Mode d’emploi pour un cunni de rêve à filer à votre mec·meuf

La rédaction

Parce que vous aussi, vous avez droit au plaisir, on vous a concocté un petit guide pour que votre Babylove vous offre le cunnilingus le plus fou de votre vie. Laissez donc cet article ouvert sur son ordinateur et apprêtez-vous à vivre un moment hors du temps.


Voici nos conseils!

Demandez-lui ce qu’elle aime


Chaque femme a des envies sexuelles différentes. Vous faisiez gémir votre ex en la léchant avec douceur et lenteur? Peut-être que votre chérie actuelle a plutôt envie de mouvements plus rapides. La seule façon de le savoir, c’est de tester différentes techniques et éventuellement de lui poser la question, en toute simplicité. A-t-elle envie que vous utilisiez vos doigts en même temps? Que vous mettiez davantage de pression dans vos mouvements de langue? Le sexe, ça s’apprend à deux.

 

Variez les plaisirs


Ayez conscience qu’il y a une foule de manières de faire kiffer votre partenaire avec la langue: vous pouvez fonctionner avec des baisers sur la vulve, des soufflements aussi, vous pouvez entrer votre langue dans le vagin, alterner la vitesse et les mouvements (verticalement ou horizontalement)… En général, l’utilisation des mains est aussi du plus grand effet. Vous pouvez utiliser vos doigts pour mêler dureté de la main et souplesse de la langue; mais aussi la prendre par la taille, lui caresser les fesses, les cuisses, les seins…

 

Armez-vous de patience


Pour atteindre l’orgasme, un cunnilingus doit parfois durer plusieurs minutes. Armez-vous donc de patience et prenez d’abord le temps de la mettre à l’aise, en la couvrant de baisers par exemple, ou en lui disant simplement de se relaxer. Le cunnilingus ne met pas toutes les filles à l’aise et il faut parfois prendre le temps de se détendre, de se reconnecter à ses sensations physiques pour vraiment en profiter. Pour l’aider à lâcher prise, vous pouvez notamment lui faire comprendre que vous prenez vous-même du plaisir en lui faisant un cunnilingus (quelques « mmmh » peuvent suffire). Vous pouvez aussi vous arrêter quelques secondes pour la regarder et lui donner un petit compliment.

 

Considérez le cunnilingus comme le plat principal


Ce n’est pas systématique — chaque femme est différente, on vous le rappelle — mais certaines ont davantage de facilité à jouir avec un cunni’ qu’avec la pénétration. Parfois, vous pouvez donc considérer cet acte comme une façon de faire l’amour dans son entièreté et non pas uniquement comme des préliminaires. Le cunni’ n’est pas uniquement une caresse en préparation à la pénétration.

 

Soyez attentif-ve au langage corporel de votre partenaire


Si elle regarde vers le plafond, le visage impassible, c’est que vous devez relire les quelques points précédents. Si, par contre, elle gémit, c’est bon signe. Si elle vous dit d’arrêter, il est bien sûr essentiel de vous stopper net.

[td_smart_list_end]

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires