Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Voici pourquoi les enfants n’ont jamais l’air fatigués

Camille Hanot
Camille Hanot Journaliste

Même pas fatigués après une journée à courir partout au grand air? Normal; vos enfants ont plus d’énergie que les athlètes d’endurance. C’est ce que révèle une nouvelle étude menée sur des enfants de 8 à 12 ans.

Incroyable, ils ne sont jamais fatigués


« Des piles électriques », « increvables », « infatigables », « monté sur des ressorts », « des boules d’énergie »… tant d’adjectifs utilisés face aux enfants qui ne semblent absolument jamais fatigués. Si leur énergie relève pour vous de la magie, elle détient en réalité une explication scientifique. Des chercheurs ont établi que non seulement les enfants résistent mieux à la fatigue mais en plus se rétablissent plus rapidement que les athlètes d’endurance.

Lire aussi: Les hommes sont deux fois plus stressants que les enfants

Un test physique


Publiée dans la revue Frontiers in Physiology, Sébastien Ratel, professeur agrégé en physiologie de l’exercice, (Université Clermont Auvergne) et de Anthony Blazevich, professeur en biomécanique (Université Edith Cowan, Australie) ont effectué des tests sportifs sur trois groupes d’individus. Ils ont demandé à des garçons âgés de 8 à 12 ans, à des adultes de condition physique moyenne et à des athlètes d’endurance (sportifs de triathlons ou course/vélo) de réaliser deux sprints en 7 secondes. Ensuite, ils leur ont demandé de se reposer pendant 1 minute avant d’enfourcher un vélo et de pédaler le plus rapidement possible.

Les enfants fatiguent moins vite et récupèrent plus vite


Résultat: les garçons de 8 à 12 ans se fatiguent moins vite que les athlètes. Leur secret? Les enfants utilisent plus leur métabolisme aérobie. Cela veut dire qu’ils utilisent plus l’oxygène et les graisses pour produire de l’énergie sans provoquer de fatigue musculaire. (A l’inverse du métabolisme anaérobie). Les garçons récupèrent également plus vite que les deux autres groupes. Leur rythme cardiaque revient en effet deux plus vite à la normale que celui des adultes. La raison? Ils ont un rythme cardiaque plus rapide et le pouvoir d’ôter le lactate du sang. Au fur et à mesure des années, lors du passage du corps de l’enfance à l’adulte, le métabolisme aérobie diminue. Résultat: c’est normal que vous soyez plus fatigué que vos enfants…

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires