Home Mode & Beauté Ces 3 Instagrameuses inspirantes brisent les standards de la beauté

Ces 3 Instagrameuses inspirantes brisent les standards de la beauté

@cassandranaud
@cassandranaud

Leur peau n’est pas parfaite, mais elles s’en moquent. Leur différence, elles en ont fait une force. Rencontre avec trois nanas inspirantes qui utilisent Instagram pour partager leurs expériences de peau et encourager les femmes à s’aimer telles qu’elles sont, avec leurs imperfections.

@isotretinoinwiths

Sofia Grahn habite en Suède, partage ses problèmes d’acné avec 33.000 abonnés sur son compte Instagram.

Je veux montrer aux femmes qu’elles sont plus que leur peau“

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

“J’ai commencé à partager mon histoire sur Instagram lorsque j’ai commencé un traitement à l’isotretinoïne (comme le Roaccutane, un médicament sur prescription médicale qui aide à lutter contre l’acné sévère, ndlr). J’étais alors au plus bas et dépressive. J’avais le sentiment d’être seule, car personne d’autre de mon entourage ne souffrait d’acné sévère, mais heureusement j’ai pu trouver du réconfort auprès d’autres jeunes femmes qui partageaient leur histoire sur les réseaux sociaux.“

Bye bye la stigmatisation

“Le but de mon compte est de normaliser l’acné et les cicatrices d’acné. Il existe une stigmatisation autour de l’acné et d’autres affections cutanées, et je suis convaincue que nous pouvons changer cela en montrant que c’est quelque chose de tout à fait normal. Les femmes qui vivent la même chose doivent se rendre compte qu’elles sont bien plus que leur peau. Je veux leur montrer qu’avec de l’acné, elles sont aussi capables et belles que des personnes ayant une belle peau. Et je veux également sensibiliser les gens qui n’ont pas d’acné à l’impact physique et psychologique que l’acné peut avoir. Chaque jour, je reçois de nombreux commentaires et des messages de personnes du monde entier. Certaines veulent me soutenir, me dire qu’elles se reconnaissent dans ma situation ou bien simplement parler de leur histoire. Heureusement, je ne reçois que rarement des commentaires haineux. Très occasionnellement, je lis des choses comme ‘Votre peau a l’air dégoûtante’ ou ‘Vous ne trouverez jamais d’amoureux.’ J’essaie de prendre mes distances et je ne réponds pas.”

ELLE NOUS INSPIRE : Slick Woods, la mannequin écorchée par la vie, qui brise les codes de la beauté

Aimez vos imperfections

“Ce n’est pas vous que vous devriez remettre en question, mais plutôt le standard de beauté actuel. Pourquoi seriez-vous moins belle simplement parce que vous avez l’air différent? L’acné est normale, c’est un problème de peau courant qui affecte des centaines de millions de personnes dans le monde. Ne suivez pas des comptes Instagram qui vous renvoient une mauvaise image de vous-même, mais plutôt des personnes auxquelles vous vous identifier.“

@cassandranaud

Cassandra Naud habite au Canada, est suivie par 40.600 abonnés sur Instagram. Elle est danseuse professionnelle et actrice. Elle est née avec une tache de naissance sur la joue.

Je suis fière d’avoir quelque chose d’unique

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

“Juste avant de rentrer au lycée, il y a eu un moment où j’ai pensé à faire retirer ma tache de naissance. Mais ça n’a pas duré longtemps. J’ai réalisé que je n’avais pas du tout besoin de l’enlever et je suis très heureuse de ne pas l’avoir fait.“

Un visage unique

“Ma tache de naissance m’a déjà tellement aidée à de nombreux niveaux dans ma carrière d’actrice et danseuse professionnelle. Lorsque je suis dans une pièce avec plein d’autres acteurs pour un casting, ma tache de naissance fait que je sors du lot. Et puis je m’entraîne sans relâche, ce qui bien sûr, joue également un rôle important dans ma réussite.“

Parfaitement imparfaite

“Oubliez ces soit-disant ‘imperfections’. Qui décide de ce qu’est la perfection? J’ai appris très jeune à aimer me voir comme je suis, en partie grâce à l’amour et à la positivité de ma famille et de mes amis. Enfant, ma meilleure amie et moi jouions avec du maquillage quand elle m’a regardé et m’a dit ‘J’en veux une aussi.’ Alors, avec du maquillage, j’ai dessiné une tache de naissance sur sa joue. J’ai toujours été consciente que j’avais quelque chose d’unique, j’en suis fière et j’en fais ma particularité.“

@rosegallagher

Rose Gallagher vit à Londres, a 33.300 abonnés sur Instagram et partage sa vie avec la rosacée, une affection cutanée chronique qui touche les petits vaisseaux sanguins et qui se manifeste par des rougeurs.

Poster des photos de sa peau ‘nue’ n’est pas courageux, ça devrait être normal

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

“Je partageais des tuto maquillage sur Instagram et je montrais à chaque fois ma peau avec ma rosacée. De plus en plus d’abonnés m’ont interpellée parce qu’ils souffraient du même problème, j’ai donc décidé de donner plus de conseils à ce sujet. J’essaie de faire comprendre que la rosacée est tout à fait normale et qu’une personne sur dix est touchée par ce problème.“

Pas du courage

“Ce n’est pas facile de montrer ma peau les jours où elle est particulièrement bof, mais je trouve ça chouette de faire partie d’une mouvance qui ne montre pas uniquement les peaux lisses et fraîches. Je reçois souvent des réactions positives de la part des abonnés, voilà pourquoi j’aime partager ces photos. On dit souvent de moi que je suis courageuse, mais je ne pense pas que publier des photos de sa peau ‘nue’ soit courageux. Ça devrait être normal. Nous ne sommes pas faits pour nous ressembler, tout le monde est différent et nous devons nous sentir bien dans notre peau. De plus en plus d’influenceurs montrent qui ils sont vraiment et j’espère que les choses continueront dans ce sens. Le grand public devrait pouvoir voir les vraies histoires plus souvent, afin que chacun se sente mieux dans sa peau. La vérité est que vous n’êtes pas sans défauts quand vous n’êtes pas maquillée et coiffée.“

Lire aussi