Home Lifestyle ELLE NOUS INSPIRE : Slick Woods, la mannequin écorchée par la vie, qui...

ELLE NOUS INSPIRE : Slick Woods, la mannequin écorchée par la vie, qui brise les codes de la beauté

getty images
PARIS, FRANCE - JULY 02: Model Slick Woods attends Miu Miu Cruise Collection cocktail & party as part of Haute Couture Paris Fashion Week on July 2, 2017 in Paris, France. (Photo by Pascal Le Segretain/Getty Images for Miu Miu)

À 23 ans, la mannequin favorite de Rihanna est en train de devenir l’icône de tous les fashion shows. Crâne rasé, dents du bonheur et tatouages sur tout le corps, Slick Woods est aux antipodes des normes de beauté traditionnelles et cela la rend d’autant plus fantastique.

« Il y a 2 ans, à 19 ans j’ai commencé cette nouvelle vie. Je n’ai jamais été préparée à ce qui m’est arrivé, construire une carrière, une « marque ». Je n’ai JAMAIS mis au point un plan. Et je veux parler à tous ceux qui ont peur de prendre des risques à cause de ce que disent leurs parents. Je ne pouvais tenir un seul travail plus d’une semaine à cause de mon manque de contrôle de mes émotions. La pression me paralysait » déclare la jeune femme, encourageant chacun à croire en lui et à tout oser. Comme elle l’a fait. Aujourd’hui, avec près de 900 000 abonnés sur Instagram, Simone Thompson de son vrai nom, a défilé pour Marc Jacobs, Fenty Beauty, participé aux campagnes de Calvin Klein, Moschino, Yeezy ou encore Miu-Miu et est apparue dans les pages de Vogue de nombreuses fois. Une carrière qui décolle et un visage qui marque les esprits, Slick Woods est un nom que vous n’allez pas cesser d’entendre.

Survivre à l’enfer

Née en 1996 à Minneapolis dans le Minesota, Simone Marie Thompson n’a jamais connu son père. Lorsqu’elle a 4 ans, sa mère est incarcérée pour homicide involontaire et condamnée à 18 ans de prison. La petite fille se retrouve seule avec sa grand-mère qui, a la suite d’un divorce, devient sans domicile fixe. Celle qui sera surnommée Slick Woods par ses amis, pour son habileté à rouler des joints, a vécu dans la rue jusqu’à ses 12 ans. Adolescente, elle sombre dans la délinquance. Pour se faire de l’argent facile, elle enchaîne les escroqueries bancaires et de cartes bleues et les chèques en bois. Ces délits lui vaudront trois mois de prison, alors qu’elle n’a que 18 ans. Un an plus tard, elle devient accro à certains médicaments prescrits sous ordonnance. « J’étais dans un état d’esprit où je ne croyais en rien » affirme-t-elle.

Le destin s’en mêle

Slick Woods a peut-être été au plus bas, mais la vie a mis sur son chemin une chance de s’en sortir, qu’elle a su saisir. Un jour, alors qu’elle attend son bus dans une rue de Los Angeles, elle rencontre Ash Stymest, célèbre mannequin anglais. Ce dernier sympathise avec elle et devient un ami précieux. Grâce à lui, Slick Woods fait ses premières séances photos qui donnent lieu à des contrats prestigieux. Elle signe alors chez The Lions Model Management aux États-Unis. Celle qui n’a jamais espéré monter sur un podium, devient la star des défilés. Son style singulier fait chavirer le cœur des créateurs qui veulent tous voir leurs tenues sur elle. Aujourd’hui, une autre belle amitié est née, entre Slick Woods et Rihanna cette fois. La chanteuse a fait de la modèle sa muse, mannequin pour sa ligne de lingerie et égérie de sa marque de cosmétiques.

Faire de sa différence une force

Sa peau tatouée d’une dizaine de motifs aurait été discriminatoire si la jeune fille avait suivi un parcours de mannequinat classique, tout comme son crâne rasé et sa dentition. Mais toutes ces particularités ont permis à la jeune fille de se hisser au rang des plus grandes. Preuve qu’être originale et atypique et être mannequin ne sont plus incompatibles.  Avec un caractère bien trempé et un look androgyne assumé, Slick Woods nous prouve que répondre aux canons de beauté n’est pas nécessaire pour y arriver.

View this post on Instagram

Unveiled and unbothered

A post shared by @ slickwoods on

Croire en ses rêves

Avoir foi en soi et en ses rêves, c’est ce que nous conseille Slick Woods. Elle qui ne croyait plus en rien a finalement réussi. Et elle le crie haut et fort « Suivez vos rêves même si ça vous tue, car la douleur des regrets est incomparable ». Elle encourage toutes les femmes à oser faire ce dont elles ont envie, à passer outre les jugements et les avertissements pour poursuivre leurs ambitions. Le message est clair : ne jamais désespérer.

« Mes rêves m’ont détruit, m’ont construit, m’ont fait déplacer de l’autre côté du pays, avec aucun centime en poche et un aucun ami dans mon annuaire téléphonique. Mes rêves m’ont donné anxiété et dépression. Mes rêves ont abîmé ma peau à cause du stress et de l’inquiétude, mais savez-vous ce que mes rêves ont fait d’autre? Ils m’ont donné la motivation et la passion de vaincre le mal, mais aussi de débloquer les bénédictions que Dieu envoyait. Morale de l’histoire : SAIGNEZ pour vos croyances, aimez-vous et faites-vous confiance INCONDITIONNELLEMENT.

Une femme épanouie

Si aujourd’hui, grâce au mannequinat, Slick Woods a une vie professionnelle qui lui permet de voyager aux quatre coins du monde et de rencontrer une multitude de personnes plus inspirantes les unes que les autres, elle est aussi comblée dans sa vie privée. La jeune femme a en effet accouché l’année dernière d’un petit garçon nommé Saphir, qu’elle a eu avec son compagnon, le mannequin Adonis Bosso.

Une nouvelle qui a fait parler d’elle, Slick Woods n’étant sortie qu’avec des femmes avant lui. Mais là encore, la jeune femme est engagée pour la cause LGBTQI+ et revendique sa bisexualité. Une famille qui est désormais réunie au complet puisque la mère de la mannequin est sortie de prison en février 2019. Un moment émouvant qu’elles ont partagé sur Instagram.

Ma mère a passé toute sa vingtaine en prison, ça fait beaucoup d’années. C’était une fille de la rue, une gangster, la femme la plus respectée que j’aie jamais vue. Elle m’a toujours fait passer en premier. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un d’aussi altruiste que ma mère. Ma mère a donné sa vie pour moi.

Un parcours semé d’embuches mais un résultat incroyable, qui nous donne envie de croire en la vie et en bien plus encore.

A lire aussi :

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.