Home Mode & Beauté Alerte dans la salle de bains : 23 produits de beauté ultra...

Alerte dans la salle de bains : 23 produits de beauté ultra dangereux à éviter

Shutterstock
L'association UFC-Que choisir, équivalent français de Test-Achats, vient de mettre en garde contre 1000 produits cosmétiques, dont 23 "hors la loi". L'heure de trier la salle de bains a sonné!

Parfums enivrants, textures délicates et promesses irrésistible; et pourtant, la réalité qui se cache derrière les produits cosmétiques n'est pas toujours jolie. En France, l'UFC-Que Choisir a diffusé une liste de 1 000 produits de beauté dangereux, dont 23 devraient carrément être "hors la loi". 

Substances interdites

Pour dresser sa liste, l'association de consommateurs a fait appel à l'équipe, en demandant aux français de scruter avec attention l'étiquette de leurs produits. Résultat:alors que la base de données comptait à l'origine 400 produits, il y en a aujourd'hui plus de 1 000. Critère de sélection: la présence de composés "préoccupants", notamment des allergisants et des irritants, mais aussi des perturbateurs endocriniens. Sur les 1 000 produits recensés, 23 se distinguent en comptant dans leur composition des substances "rigoureusement interdites" sur le marché. 

Danger pour la santé & le système hormonal 

Parmi ces mauvais élèves dangereux pour la santé, on retrouve notamment le roll-on yeux L'Oréal Men, le traitement ppour les lèvres Mavill ou encore le gel coiffant fixation blindée Vivelle Dop. Mais aussi un fond de teint sous forme de poudre minérale, contenant de l'isobutylparaben, un perturbateur endocrinien interdit depuis deux ans dans l'Union européenne. Car si le terme "perturbateur" laisse penser à un produit sans gravité, leurs effets sont pervers : ces substances ont des effets indésirables sur la santé humaine et agissent sur le système hormonal.  
 

via GIPHY
 

Attention aux noms 

De quoi donner envie de faire le vide dans sa salle de bains, mais 60 millions de consommateurs tempère. Et a donné quelques clés au Huffington Post pour s'y retrouver. Par exemple, si la concentration des ingrédients est égale ou supérieur à 1%, ils doivent se trouver classés par ordre décroissant sur l'étiquette. Si leur nom est écrit en latin, cela veut dire qu'on est face à un ingrédient issu de plantes qui n'a pas subi de transformations. Un nom anglais, par contre, trahit une substance naturelle transformée chimiquelent. Et qui dit nom barbare ne veut pas forcément dire produit dangereux: c'est par exemple tout à fait normal de trouver de la glycerin et du lauryl glucoside dans les ingrédients d'un gel douche, et de la candida bombicola sur l'étiquette d'un déo. 

"N'importe quoi" 

Pas de mouvement de panique, donc, à condition d'éviter les 23 produits épinglés. Et de faire preuve d'un peu de bon sens tout de même. Dans son livre Dans ma peau, la dermatologue berlinoise Yael Adler révèle ainsi qu'

on nous raconte beaucoup de mensonges au sujet de la peau. On fait croire aux femmes qu'elles ont besoin d'une crème de jour, d'un contour des yeux, de peelings fréquents et de lotions pour tonifier le tout… C'est n'importe quoi. La plupart des peaux à problèmes que je vois dans mon cabinet sont auto-infligées. Les gens se tartinent de crème en tous genres et cela dérange l'équilibre de l'épiderme. 
 

Et si on arrêtait d'agresser notre peau et qu'on la laissait un peu respirer ? 

Peaux de pêche : 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.