Home Lifestyle Société Pourquoi les trottinettes de location ont disparu des rues de Liège

Pourquoi les trottinettes de location ont disparu des rues de Liège

Young woman with kick scooter in the city

Déposées n’importe où, de préférence en plein milieu de la route, les trottinettes de location n’avaient pas suscité l’enthousiasme à Liège, au contraire. Ajoutez à de nombreuses incivilités, des problèmes de sécurité, et c’est désormais officiel: il n’y a plus de trottinettes électriques dans les rues de la Cité ardente.

En août dernier, un premier loueur, Troty, avait lancé le mouvement en décidant de retirer ses engins à la location à Liège. Deux mois plus tard, Circ suivait l’exemple, tandis que Lime, pourtant techniquement toujours présente, a expliqué à un blogueur liégeois que ses trottinettes n’étaient plus disponibles à Liège en raison des températures… Une explication peu convaincante, surtout au regard du mécontentement suscité par les trottinettes auprès des Liégeois.

« La ville la plus difficile de Belgique »

Ces derniers reprochaient en premier lieu le manque total de respect de leurs utilisateurs, qui les laissaient absolument n’importe où une fois qu’ils avaient fini de les utiliser, qu’il s’agisse de les appuyer contre une façade qui n’en demandait pas tant, de les coucher en plein milieu du trottoir ou de la chaussée, voire même, parfois, quand l’envie leur prenait, de les balancer dans la Meuse. Autre grief: le danger posé par ces engins électriques, conduits entre trottoir et chaussée avec imprudence, sans port de casque obligatoire en prime. En août dernier, Lime avait regretté les débordements trop nombreux dans la Cité ardente, n’hésitant pas à affirmer que « Liège est la ville la plus difficile de Belgique pour les trottinettes ». Ou plutôt, était.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.