Home Culture Insolite Après trottinettes et vélos électriques, les bâtons sauteurs envahissent les villes

Après trottinettes et vélos électriques, les bâtons sauteurs envahissent les villes

Vous vous souvenez des bâtons sauteurs, ces engins mi-dangereux mi-loufoques qui vous permettaient de vous prendre pour un kangourou tout en suant comme un goret? Une startup a décidé d’en faire le nouveau moyen de transport urbain, et on dit stop.

Oui, stop. Les vélos électriques, forcément, on ne pouvait que valider. On swipe sa carde, et pour quelques euros de moins, on se déplace facilement et rapidement partout, le bonheur en cas de transports en commun capricieux ou simplement pour découvrir une nouvelle ville. La mode des trottinettes urbaines, déjà, on avait un peu plus de mal, et pas que parce que les utilisateurs ont tendance à les abandonner n’importe où: vous avez déjà essayé, vous, d’avoir l’air pro à un rendez-vous de boulot en arrivant sur la même monture que quand vous aviez 4 ans? Un argument qui n’a toutefois pas l’air de préoccuper la startup suédoise Cangoroo.

L’entreprise veut en effet développer le bâton sauteur comme alternative pour se déplacer, et pour ce faire, cet été, une centaine de bâtons sauteurs seront testés à Stockholm et Malmö, en Suède, mais aussi à San Francisco et à Londres.

Contrairement aux vélos et trottinettes, les bâtons ne seront pas électriques, et il faudra donc se déplacer à la sueur de notre front, détail pénible que les concepteurs veulent nous faire oublier en promettant qu’on peut faire des bonds jusqu’à 3 mètres de haut sur nos bâtons. Pardon, mais la nouvelle ne nous fait pas bondir de joie.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.