Home Lifestyle Société Harvey Weinstein reconnu coupable d’agression sexuelle et de viol

Harvey Weinstein reconnu coupable d’agression sexuelle et de viol

NEW YORK, NEW YORK - FEBRUARY 24: Harvey Weinstein enters a Manhattan court house as a jury continues with deliberations in his trial on February 24, 2020 in New York City. On Friday the judge asked the jury to keep deliberating after they announced that they are deadlocked on the charges of predatory sexual assault. Weinstein, a movie producer whose alleged sexual misconduct helped spark the #MeToo movement, pleaded not-guilty on five counts of rape and sexual assault against two unnamed women and faces a possible life sentence in prison. (Photo by Spencer Platt/Getty Images)

Un moins après le début de son procès ultra médiatique, et alors que les jurés ont d’abord peiné à se mettre d’accord, c’est officiel: Harvey Weinstein est reconnu coupable d’agression sexuelle et de viol. Les jurés l’ont toutefois disculpé des accusations de comportement sexuel “prédateur”.

Anecdotique? Pas vraiment, car si le producteur déchu avait en prime été reconnu coupable de cette dernière accusation, il risquait la prison à perpétuité. Pour rappel, Harvey Weinstein comparaissait devant le tribunal pénal de Manhattan non pas pour toutes les agressions sexuelles qui lui ont été imputées, mais pour une agression sexuelle datant de 2004 ainsi que d’un viol datant de 2013. Après trois semaines et demi de procédures et de plaidoyers, le jury, composé de sept hommes et cinq femmes, avait fait savoir ce vendredi son incapacité à se mettre d’accord sur les chefs d’accusation relatifs à la circonstance aggravante de comportement « prédateur ».

Officiellement coupable

Après avoir demandé s’il était possible de ne s’accorder que sur les accusations de viol et d’agression sexuelle (sur lesquelles le jury était déjà tombé d’accord ce vendredi 21 février), un délai a finalement été accordé et la décision vient de tomber ce lundi. Si depuis les premières accusations à son égard, Harvey Weinstein a toujours démenti avoir commis la moindre agression sexuelle, affirmant qu’il s’agissait de relations consensuelles, le jury en a décidé autrement. Reste désormais à déterminer la peine que devra servir le producteur.

Lire aussi: