Home Lifestyle Société Elle filme son agresseur dans le métro bruxellois et vous devriez en...

Elle filme son agresseur dans le métro bruxellois et vous devriez en faire autant

Alors qu’elle était dans le métro, Isabel a fait les frais d’un pervers. Devant tout le monde, elle a subi des attouchements, en plein après-midi. Elle a saisi son téléphone pour le filmer.

16h25, un mercredi dans les transports en commun. Isabel est assise à côté d’un homme qu’elle ne connaît pas dans la ligne de métro 6. Alors qu’elle écoute de la musique, ce dernier pose sa main sur sa cuisse et lui caresse l’entrejambe.

Le bon réflexe

Quand elle réalise ce qu’il se passe, elle lui donne un coup de coude. L’homme s’est levé pour s’éloigner vers le bout de la rame. Mais Isabel ne compte pas en rester là. Elle a dégainé son téléphone pour filmer son agresseur et dénoncer ces situations qui sont bien trop fréquentes.

LIGNE 6 DIRECTION ROI BAUDOUIN – 19/12/18- 16H15/16H25Pour toutes celles qui ont dû subir des attouchements de cette personne avant moi, j'espère que quelqu'un le reconnaîtra, video à diffuser sans modération

Posted by Isabel Morales Solis on Wednesday, December 19, 2018

« Ce monsieur était en train de me toucher. J’étais assise, tranquillement en train d’écouter ma musique, et ce monsieur a mis sa main sur ma cuisse, dans mon entrejambe. Ce n’est pas normal! Montre ton visage de gros connard, montre ton visage de gros con. La honte, la honte » continue Isabel en tentant de voir le visage de l’agresseur. Mais celui-ci se cache et finira par sortir de la rame de métro.

Un autre homme est venu s’interposer un court instant. Mais il semble davantage l’empêcher de filmer que de l’aider. Personne n’a bougé, personne n’a dit un mot. Pourtant, quand la jeune femme partage sa vidéo sur Facebook, elle est partagée près de 2000 fois. Isabel s’est servie de sa meilleure arme, celle que l’on a toujours sur soi: son téléphone. Aujourd’hui, la police de Bruxelles va l’aider dans la démarche de la plainte et tenter de retrouver cette personne obscène.

Osez vous lever pour les autres en difficulté

Il n’est pas normal qu’en 2018, une femme soit une proie dans les transports en commun, dans la rue, en soirée, au cinéma. Malheureusement, ces agressions deviennent presque banales tant elles sont nombreuses.

Nous ne pouvons plus laisser ce genre de situation se dérouler sans broncher. Nous ne pouvons plus être témoin de scène de violence sans réagir. Isabel a eu le bon réflexe: mettre l’agresseur face à ses actes, hausser le ton pour que des témoins remarquent la scène. Vous ne souhaitez pas que votre soeur, votre fille, votre amie vive le tiers de cette vidéo. On ne souhaite à personne d’être confronté à des événements traumatisants. Agir peut changer les choses.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.