Home Lifestyle Société Ces pays d’Europe où il est toujours interdit d’avorter

Ces pays d’Europe où il est toujours interdit d’avorter

Ce jeudi, c’est la Journée Internationale du Droit à l’Avortement. Un droit acquis pour les femmes belges depuis 1990, mais pour lequel certaines européennes doivent continuer de lutter. Un combat nécessaire, qu’on soutient en allant manifester

Les paysages de carte postale de l’Irlande, l’eau turquoise de la mer de Malte, les charmantes maisonnettes et le sens de la fête de la Pologne… Des pays qui séduisent les touristes, et il y a d’ailleurs de fortes chances que tout qui lit cet article ait visité au moins un des trois. Sans savoir que les femmes doivent encore se battre pour certains droits que l’on considère pour acquis ici. Point commun entre ces trois pays: l’avortement y est toujours interdit.

Droits bafoués

En Irlande, ainsi, la seule condition pour pouvoir mettre fin à la grossesse est si la femme est en danger de mort. En Pologne, c’est « plus souple », une femme a droit à une IVG si sa vie est en danger, si le foetus est mal formé ou encore si la grossesse résulte d’un viol. Pendant ce temps, à Malte, c’est carrément le Moyen-Âge: IVG interdite, point barre.

Le combat continue

En Belgique, en comparaison, on est sacrément bien loties. La loi prévoit en effet que tout femme enceinte que son état place en situation de détresse a le droit de demander une interruption de grossesse jusqu’à 12 semaines de celle-ci, quel que soit son âge. Des mesures qui font de nous un des pays les plus libéraux d’Europe concernant l’avortement. Et heureusement, parce que continuer à l’interdire, ça revient à dire aux femmes qu’elles ne sont pas en droit de disposer de leurs corps comme elles l’entendent. Et à les mettre en danger aussi, car l’interdiction de l’IVG dans un pays est synonyme d’avortements illégaux, avec tous les risques qu’ils amènent avec eux. Alors même si ici, c’est acquis, on va manifester ce jeudi.

Lire aussi: 
Et si le scénario glaçant de Handmaid’s Tale était sur le point de devenir réalité? 
Une opposante à l’avortement à la tête du planning familial US
Faut qu’on parle: les Américains ont-ils complètement perdu la tête? 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.