Home Lifestyle Société Ben & Jerry’s s’engage dans la lutte contre le racisme aux Etats-Unis

Ben & Jerry’s s’engage dans la lutte contre le racisme aux Etats-Unis

Ben & Jerry's s'en prend à la suprématie blanche - Capture d'écran Ben & Jerry's
Ben & Jerry's s'en prend à la suprématie blanche - Capture d'écran Ben & Jerry's

Ben & Jerry’s vous faisait déjà fondre avec ses parfums de glace complètement givrés? Voici une excellente raison de les aimer encore plus: les gérants de la compagnie ont adressé un message fort, en diffusant un communiqué appelant à mettre fin à la suprématie blanche aux Etats-Unis.

Dans un communiqué diffusé sur son site internet et intitulé « Le silence n’est PAS une option », le géant US de la crème glacée appelle de manière virulente à démanteler la suprématie blanche outre Atlantique. « Chacun d’entre nous chez Ben & Jerry’s est outré du meurtre d’une autre personne Noire, et de la réponse violente de la police envers les manifestants. Nous devons dénoncer la situation. Nous devons soutenir les victimes de meurtre, de marginalisation et de répression à cause de leur couleur de peau. Nous devons dire son nom: George Floyd ».

Tué par la police de Minneapolis lors d’une arrestation qui s’est transformé en 8 minutes de suffocation, George Floyd est devenu le visage d’un mouvement qui s’est propagé dans tout le pays, puis à travers la planète, où les marches de protestation, appelant au jugement de ses meurtriers mais aussi à un renversement de situation, n’en finissent pas de se multiplier.

Lire aussi: Comment devenir allié.e de la lutte anti-racisme?

Guérir ensemble des blessures du passé

« George Floyd était un fils, un frère, un père et un ami. Le policier qui a mis son genou sur sa nuque et les policiers qui l’ont regardé faire sans rien dire n’ont pas juste tué George Floyd, ils l’ont volé. Ils l’ont volé à sa famille et ses amis, à son église et à sa communauté, et à son propre futur » poursuit Ben & Jerry’s. Qui appelle à un changement concret, dénonçant le meurtre comme « le résultat d’une brutalité policière inhumaine perpétuée par la suprématie blanche ». Leurs demandes pour mettre fin à cette suprématie meurtrière?

  1. Que le président et les autorités se rassemblent pour aider le pays à guérir ensemble, plutôt que d’appeler à une réponse violente.

  2. Que le Congrès passe la législation HR40, chargée de créer une commission examinant les effets de l’esclavage américain et de la discrimination de 1619 à nos jours.

  3. Qu’une task force nationale soit créée pour rédiger une proposition de loi visant à mettre fin à la violence policière et à augmenter les sanctions pour les policiers qui en commettent.

  4. Que le Département de Justice remette en place certaines mesures défendant les droits des personnes de couleur retirées par l’administration Trump

Ben & Jerry's s'en prend à la suprématie blanche - Getty Images

« À moins que l’Amérique blanche n’accepte de reconnaître son privilège et d’accepter sa responsabilité pour son passé et l’impact qu’il a sur son présent, la liste de noms à laquelle celui de George Floyd a été ajouté ne s’arrêtera jamais de grandir » poursuit-on du côté de Ben & Jerry’s. « Nous devons profiter des circonstances actuelles pour accélérer le long processus de notre nation vers plus de justice et de tolérance ».

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.