Home Lifestyle Société 8 Belges sur 10 comptent bien retourner au resto ou dans les...

8 Belges sur 10 comptent bien retourner au resto ou dans les bars dès la réouverture

Alors que la réouverture de l’Horeca n’en finit pas de se faire attendre, et qu’en Wallonie, le mouvement #assiettevide dénonce cette lenteur, les Belges, eux, trépignent aussi à l’idée de retourner dans leurs bars et restos préférés.

Un sondage réalisé par Edenred Belgique la semaine dernière auprès de 1600 utilisateurs de Ticket Restaurant indique ainsi que 8 Belges sur 10 ont l’intention de se rendre dans un café ou un restaurant dès leur réouverture. Raison principale évoquée? Passer du bon temps en famille ou entre amis. « Les Belges éprouvent en effet le besoin de tisser, ou retisser, des liens sociaux et ont besoin d’un cadre qui favorise ce genre d’interactions comme les cafés et restaurants » souligne-t-on du côté d’Edenred.

Lire aussi: Un resto pour une personne vient d’ouvrir en Suède

Limiter les risques de contamination

Bon à savoir, pour apaiser les inquiétudes des tenanciers face aux mesures attachées à leur réouverture, 4 personnes sur 10 n’ont pas d’exigence particulière en ce qui concerne l’infrastructure de l’établissement… Mais 3 Belges sur 10 souhaitent tout de même pouvoir profiter d’une terrasse extérieure. Certains Belges (20%) souhaitent néanmoins attendre plusieurs semaines avant de retourner dans un établissement Horeca. Leurs craintes? Que l’ambiance ne soit plus la même qu’avant (16%) ou que les mesures sanitaires ne soient pas respectées (17%). Autre argument évoqué: la limitation des contacts physiques.

3 Belges sur 10 qui ne souhaitent pas  retourner dans l’Horeca dans l’immédiat veulent limiter les risques de contamination en évitant de fréquenter des lieux où se trouvent de nombreuses personnes ».

Pour 44% des réticents, seule la fin des mesures de confinement et des restrictions pourrait les convaincre de retourner dans un café ou un restaurant. Ce qui ne veut pas dire qu’ils ne sont pas disposés à soutenir le secteur pour autant: ainsi, la moitié des répondants ont affirmé qu’ils avaient continué, durant la crise, à consommer auprès du secteur de l’Horeca, notamment grâce aux repas à emporter, à la livraison à domicile et à l’achat de bons à valoir sur des sites tels que #HorecaComeBack.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.