Home Lifestyle Santé Chaque minute, dans le monde, 44 femmes font une fausse couche

Chaque minute, dans le monde, 44 femmes font une fausse couche

Pour chaque femme qui subit une fausse couche, la douleur est unique et souvent insurmontable. Pourtant, le phénomène est bien plus répandu que ce que l’omerta autour de la perte d’un bébé pourrait laisser penser.

Selon une étude qui vient d’être publiée dans la revue scientifique “The Lancet”, 10% des femmes enceintes vivraient une fausse-couche. Chaque minute, dans le monde, 44 femmes perdraient ainsi leur bébé, la revue médicale dénonçant le fait que malgré sa prévalence, le phénomène reste tu voire même minimisé, les scientifiques en charge de l’étude rappelant qu’il “n’est plus temps de se contenter de dire aux femmes ‘essayez à nouveau'”.

Mieux accompagner les femmes ayant subi une fausse couche

Parmi les facteurs de risque, les chercheurs notent les anomalies chromosomiques du fœtus, l’âge de la mère, des antécédents de fausse couche, un indice de masse corporelle très bas ou très élevé mais aussi la consommation d’alcool ou de tabac ainsi que le stress.

Lire aussi: Chrissy Teigen rédige une lettre poignante après la perte de son bébé

Le Pr Siobhan Quenby, une des scientifiques en charge de l’étude, déplore le fait que “le silence autour des fausses couches persiste non seulement chez les femmes qui les vivent, mais aussi parmi les soignants, les décideurs politiques et les organisations de financement de la recherche”. Et d’ajouter que “de nombreuses femmes se plaignent du manque d’empathie avec lequel elles sont prises en charge après une fausse couche: certaines ne reçoivent aucune explication, et le seul conseil qu’on leur donne c’est de réessayer”. Besoin de soutien? Dans le podcast Small Bump, Pauline, 32 ans, raconte son désir de grossesse et ses fausses couches, tandis que Mum to Be Party rassemble les ressources nécessaires pour trouver du soutien après cet événement traumatique.

Lire aussi: