Home Lifestyle 6 conseils pour enfin parvenir à profiter du moment présent

6 conseils pour enfin parvenir à profiter du moment présent

Getty
Getty

Yoga, méditation, pleine conscience… Le point commun entre toutes ces pratiques ? Le moment présent ! La clé du bonheur serait de parvenir à s’ancrer dans l’instant, sans ruminer à propos de l’avenir ou du passé. Mais comment y parvient-on concrètement ? On fait le point avec Marie Schmitz, conseillère conjugale et familiale.

Difficile de passer à côté : nous vivons dans une société au rythme effréné. Le confinement, débuté en mars dernier, nous a d’ailleurs familiarisés avec un mode de vie en contraste total avec notre rythme habituel: celui où l’on court à gauche à droite, sans avoir le temps de respirer, ainsi que l’explique Marie Schmitz, conseillère conjugale et familiale : « La société véhicule des messages comme quoi il faudrait atteindre la perfection (au niveau physique, professionnel, familial, amoureux…) pour être heureux, pour se sentir comblés, entiers et donc sereins. Perfection qui est éreintante à tenter d’atteindre et qui n’existe pas. Toute cette pression peut générer du stress, de l’angoisse, de la perte de confiance en soi, etc. Et parfois même donner l’impression de ne pas avoir de contrôle sur sa vie, de la voir passer entre ses doigts » explique la spécialiste. « Ce rythme est tel qu’il nous empêche parfois de nous recentrer sur l’essentiel, de nous écouter, d’écouter notre instinct, d’analyser nos réels besoins, nos envies, de nous découvrir davantage tel que nous avons vraiment envie d’être et non pas comment les autres ou la société voudrait que nous soyons » ajoute-t-elle.

Ainsi, pour être davantage en accord avec soi-même et s’écouter, il faut apprendre à se recentrer sur l’instant présent. Un peu comme quand on se balade en forêt en humant l’odeur des pins, lorsque, allongé.e sur une plage, on prend le temps de se concentrer sur le bruit des vagues ou lorsqu’en jouant avec un enfant, on oublie tous ses tracas. Ces parenthèses où l’on est « pleinement » dans le moment présent agissent comme de véritables bouffées d’air frais. Comme des vacances pour nos neurones beaucoup trop sollicités par les problèmes à venir et ceux déjà traversés qui continuent à nous titiller (« et si j’avais fait ça, réagit comme ça… »); comme le résume Marie Schmitz : « Lorsque nous observons nos pensées, nous constatons souvent que nous sommes soit en train de penser à un événement, une action du passé « J’aurais dû lui dire autrement » ou « Peut-être que je n’aurais pas dû me précipiter » ou sur une potentielle action du futur « Comment vais-je faire s’il est présent à cette soirée? » «  Et si je rate mon examen? ».

Dans la répétition d’histoire du passé, nous cherchons souvent la réparation. Nous rejouons plusieurs fois la même scène dans notre tête en espérant, inconsciemment, qu’enfin quelque chose va changer.  En pensant au futur, nous essayons de contrôler ce qui pourrait se passer. D’anticiper tous les cas de figures pour être prêt à faire face. En bref, nous sommes rarement dans le moment présent.

Les bénéfices du moment présent

Selon l’experte, ces parenthèses ne devraient pas en être : nous devrions muscler notre cerveau de sorte à profiter du moment présent un maximum de temps. « L’instant présent est essentiel. Il nous permet de nous recentrer, d’être à l’écoute de nos émotions et de nos envies. Il offre également la possibilité d’observer davantage ce qui nous entoure et d’y prendre part davantage. » Qui plus est, profiter du moment présent réduirait l’anxiété, les ruminations et les idées noires, permettrait d’être plus efficace, d’être plus présent à l’autre, d’apprendre à déconnecter et d’apprécier le bonheur dans les choses simples du quotidien. Si cela peut paraître simple en théorie, cela demande un véritable entraînement au jour le jour. Voici quelques exercices ou conseils pratiques prodigués par Marie Schmitz, pour instaurer davantage de présent à soi.

1

Concentrez-vous sur votre respiration chaque matin

Le matin en vous levant, si vous sentez que vous avez mal dormi, que vous êtes en train de ruminer, prenez le temps d’ouvrir la fenêtre de votre chambre ou de votre jardin, observez l’extérieur, mettez-vous bien droit, les pieds bien ancrés dans le sol et prenez plusieurs grandes inspirations et expirations. Concentrez-vous sur votre respiration. Si lors de l’exercice, vous sentez que votre esprit s’égare et tente de retourner à ses ruminations, ce n’est pas grave. Ne vous en voulez pas, ne vous jugez pas. Essayez simplement de recentrer votre attention sur votre respiration.

2

Prenez des pauses pour vous concentrer sur le moment présent

Durant votre journée, prenez 10 minutes (ou plus, évidemment) pour vous isoler et arrêter ce que vous faisiez, pour prendre le temps d’être à l’écoute de votre corps et de votre tête. Comment est-ce que je me sens? Est-ce que je ressens des sensations agréables ou désagréables dans mon corps ? Si oui, que viennent-elles me dire? Dois-je un peu ralentir ? Ainsi vous apprendrez à être à l’écoute de vos limites physiques et mentales. Pour vous rappeler cet exercice, vous pouvez mettre un post-it sur votre bureau au travail ou un rappel sur votre téléphone.

Prenez des pauses pour vous concentrer sur le moment présent

3

Libérez votre esprit de ce qui l’encombre

Si vous pensez sans cesse aux nombreuses choses que vous devez faire cette semaine, à toutes vos deadlines, etc., cela peut vous empêcher de profiter de votre journée et cela peut venir générer de l’angoisse et un sentiment de trop plein, d’être dépassé. Faites une liste : libérez votre esprit de toutes ces informations en notant les choses importantes que vous devrez faire par ordre de priorité. Accordez-vous un moment dans la journée pour le faire et pour fixer ces différents éléments. Cela vous permettra ainsi de profiter pleinement de votre journée en ne pensant pas déjà à celle de demain.

4

Écrivez vos pensées

Si aujourd’hui vous vous sentez angoissé.e, que vous avez des craintes et que vous constatez que votre esprit ne se focalise que là-dessus, prenez un papier et écrivez vos pensées. Ou si vous êtes plus expressif, allez prendre un café et parlez de vos doutes à une personne de confiance. L’idée est d’extérioriser vos pensées anxiogènes et énergivores en communiquant. Vous allez ainsi libérer votre cerveau de ce qui le tracassait pour vous permettre de reprendre le contrôle sur vos émotions et de vous recentrer sur le moment présent.

5

Pratiquez des exercices de méditation

Vous pouvez pratiquer des exercices de méditation ou relaxations guidées vous permettant de vous ancrer davantage dans votre corps. Vous trouverez par exemple sur Youtube les séances de méditation guidées de Christophe André ou encore, sur l’application Rituals dans l’onglet « faites une pause » des exercices de relaxation corporelle.

6

Prenez une minute par jour pour vous remercier

Et vous témoigner de la gratitude. Prendre soin de son estime personnelle est bénéfique pour se sentir bien dans le moment présent.

Pour aller plus loin, contactez Marie Schmitz en vous rendant sur son site Internet.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.