Home Lifestyle Faut-il retirer les canards en plastique de nos bains?

Faut-il retirer les canards en plastique de nos bains?

Ils ont l’air si inoffensifs mais pourtant… les canards en plastique qui accompagnent les petits et parfois les grands dans le bain sont en réalité de véritables bombes à bactéries et champignons. Vous les trouvez toujours aussi mignons?

« Les vilains petits canards de bain »

C’est le nom du communiqué transmis ce mardi 27 mars par le Conseil fédéral suisse concernant les conclusions de l’étude sur les canards en plastique. Les résultats sont catégorique: une fois plongée dans une eau sale les canards en plastique deviennent un nid à bactéries et champignons.

Lire aussi: Les sèche-mains électriques nid à bactéries? Une photo relance le débat

Une étude sur 9 neufs canards

Des chercheurs de l’Institut de recherche sur l’eau Eawag, de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich et de l’Université de l’Illinois aux Etat-Unis ont placé 9 canards pendant 11 semaines dans de l’eau propre. Ils ont également placé un autre groupe de canards dans de l’eau « sale » soit de l’eau de bain usagée contenant savon, saleté, sueurs et bactéries du corps humain. 

Des résultats explicites

Après 11 semaines, les canards ont été découpés et examinés. Résultat: entre 5 et 75 millions de cellules ont été trouvées sur chaque centimètre carré de surface. 80% de tous les canards étudiés ont développé des germes pouvant être pathogènes.

Faut-il les bannir de nos bains?

Le problème des canards en plastique, c’est lorsqu’un enfant fait « gicler de l’eau du canard » et s’asperge. MAIS, le docteur encadrant l’étude, Frederik Hammes veut rassurer. Il explique que cela peut renforcer les défenses immunitaires des enfants. Il n’y a alors pas de quoi s’inquiéter. Evidemment, le docteur explique aussi que cela peut provoquer des irritations des yeux et des oreilles et des infections gastro-intestinales. 

La solution?

Quand certains proposent de boucher les trous des canards qui font sortir et entrer l’eau, le chercheur Frederik Hammes a une autre idée. Il faudrait selon lui, durcir la réglementation sur les polymères utilisés pour fabriquer les jouets des baignoires. Car, comme il le rappelle, les bactéries se forment notamment à cause du caoutchouc de nos petits canards en plastique.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.