Home Lifestyle En 2019, il faudra l’autorisation d’un médecin pour faire du banc solaire

En 2019, il faudra l’autorisation d’un médecin pour faire du banc solaire

On savait déjà à quel point le banc solaire était nocif pour la santé. Et pourtant, il restait tout à fait libre d’accès… Le ministre en charge de la protection des Consommateur, Kries Peeters, va instaurer dès janvier 2017 une autorisation médicale pour pouvoir en faire usage.

Vendredi 24 novembre, le porte-parole de Kris Peeters, ministre en charge de la Protection des consommateurs, a indiqué que dès janvier 2019, il faudra une autorisation d’un médecin pour pouvoir faire un solarium. Cette obligation permettra au praticien d’identifier la catégorie de peau à laquelle le client appartient et d’empêcher que des personnes à la peau trop claire puissent l’utiliser, par exemple. Une mesure plus que jamais nécessaire quand on sait que les personnes qui font fréquemment des bancs solaires ont 20 % de risque en plus de développer un cancer de le peau.

Selon le CSS, 6 000 décès seraient évités dans les 50 prochaines années si on couplait une interdiction totale des bancs solaires à une campagne de prévention du cancer de la peau.

Des décisions en chaîne

Parallèlement à cette décision, une autre mesure entrera en vigueur dès le 1er décembre. Les commerçants devront obligatoirement publier cet avertissement: « L’usage des bancs solaires peut provoquer des cancers de la peau ». De plus, les clients devront signé un papier attestant qu’ils sont au courant des dangers. Les mineurs et les personnes à la peau très claire ne seront plus admises. Pour le moment, ce type de peau dit de type 1 peut être déterminé avec un questionnaire, mais dès 2019, M. Peeters souhaiterait que les solariums s’équipent d’un appareil déterminant le type de peau. Ce qui permettrait d’éviter tout abus. Et les clients ayant ce type de peau devront recevoir une attestation de leur médecin.

Intéressant aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.