Home Lifestyle Animaux 5 infos à connaître absolument si vous comptez adopter un chat

5 infos à connaître absolument si vous comptez adopter un chat

Shutterstock
Shutterstock

Vous rêvez d’un chaton tout mignon qui se frotte à vos jambes ? D’une boule de poils aussi indépendante que câline? Mais pour se lancer, l’idéal est d’être bien préparé et de comprendre son futur matou. Voici donc quelques infos surprenantes à connaître avant d’adopter un chat.

1

Bien choisir son nom

Si votre chat dispose d’un accès à un jardin ou un d’un extérieur pour se promener, il est conseillé de lui trouver un petit nom qui termine pas la lettre i. En effet, comme ce son est assez strident, il entendra son nom de plus loin et reviendra plus facilement à la maison. De cette façon, vous ne devrez pas parcourir le quartier à 22h en criant après lui. #t’esoùpoupouce ?!!

2

L’éduquer

On ne va pas se mentir, un chat n’obéira jamais aussi bien qu’un chien. Il est toutefois toujours possible de lui apprendre certaines choses. Par exemple, si vous souhaitez faire rentrer votre bébé chez vous tous les soirs, appelez-le soit en criant son nom, soit en sifflant, et lorsqu’il arrive, offrez-lui une friandise. À force de recevoir des bonbons à son retour, il accourra à la maison au moindre cri. S’il est malin (et gourmand), il attendra même que vous l’appeliez pour rentrer. Il est aussi possible par exemple, d’apprendre à votre matou à attraper un objet ou un aliment toujours dans la même main et à ne pas toucher ce qui se trouve dans l’autre. Pour ce faire, il faut utiliser le conditionnement: une petite tape sur la tête lorsqu’il essaye de prendre le bonbon de la main gauche et une félicitation lorsqu’il l’attrape de la droite. Une technique qui fonctionnera aussi avec d’autres pratiques que vous voulez lui enseigner à appliquer ou à éviter.

3

Veiller à ses oreilles fragiles

Il arrive fréquemment que les chats fuient lorsqu’il y a des invités à la maison ou lorsque le volume de la télévision est trop élevé. Il arrive parfois qu’ils manifestent leur malaise en commençant à se faire remarquer : en miaulant ou en jetant des objets par terre. Certains félins iront même jusqu’à se coucher en plein milieu de la table de la salle à manger, alors que vous buvez un verre, pour vous faire quitter leur pièce. Et de fait, les chats détestent le bruit car ils ont l’ouïe hyper développée. Ils sont même capables d’entendre une feuille de papier tomber sur le sol. Donc mettre la musique à fond dans le salon est vraiment très désagréable pour votre petite boule de poils.

4

Percevoir les signaux qu’il envoie

Il est bien connu que les chats ronronnent lorsqu’ils vous voient arriver le matin, lorsque vous les caressez, bref, lorsqu’ils sont heureux. Toutefois, les chats ronronnent aussi lorsqu’ils souffrent ou s’ils sont effrayés. Cela ce manifeste alors de manière légèrement différente que lors d’un ronronnement de bonheur. Certains félins produisent notamment alors un son qui se rapproche du grognement que pourrait faire un chien lorsqu’un inconnu s’approche d’eux ou de leur maison.

5

Ne pas sous-estimer son super odorat

Les chats ont un odorat hyper développé. Alors que les humains disposent de 5 à 20 millions de cellules olfactives, les chats, eux, en ont de 60 à 80 millions. De quoi les faire accourir quand vous préparez à manger. C’est grâce à ce nombre impressionnant de cellules olfactives qu’ils peuvent repérer une souris qui se balade dans un champ ou sentir que vous ouvrez une boîte de thon dans la cuisine alors qu’ils sont dans le jardin.

D’autres infos pour les amis des félins:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.