Home Culture « Sang les femmes »: le documentaire choc sur le tabou des règles au...

« Sang les femmes »: le documentaire choc sur le tabou des règles au Népal

Le 29 avril, est sorti sur Youtube le documentaire de Natacha Birds : Sang les femmes, un combat menstruel. Un reportage réalisé au Népal en partenariat avec l’association humanitaire CARE, visant à informer le public sur la situation des femmes dans le pays, lors de leurs menstruations. Ces dernières sont en effet toujours victimes de traditions infondées mais bien ancrées dans les esprits.

Au Népal, les coutumes sont toujours très respectées, en particulier dans les milieux ruraux. Le Chaupadi en fait partie. Issue de l’ouest du Népal, cette tradition interdit aux femmes hindoues de pratiquer un grand nombre d’activités quand elles ont leurs règles et veut que ces dernières dorment en dehors de leur foyer pendant cette période de leur cycle. Des principes qui nous paraissent inouïs mais qui sont pourtant encore suivis par de nombreuses familles népalaises.

Jugées impures

Comme l’expliquent les témoignages, pendant leurs règles, les femmes doivent donc dormir dehors ou bien souvent dans un abri ressemblant à une sorte d’étable,  dans des conditions de vie plus que précaires. Ce qui a même provoqué la mort de certaines d’entre elles, qui face au froid, ont décidé de faire un feu et se sont endormies sans l’éteindre. Ce genre de fait divers n’est pas rare dans le pays, mais dans certaines zones les mentalités s’éveillent heureusement enfin. Le documentaire nous permet de découvrir les acteurs de cette prise de conscience, des femmes et des hommes qui tentent d’expliquer aux autres que les règles sont un processus naturel et que ces traditions punissent les femmes.

Pendant leurs règles, elles n’ont ainsi pas le droit de toucher les enfants, ni les hommes, le bétail, les arbres ou les points d’eau habituels. Cuisiner pour leur famille leur est interdit. Et elles doivent se contenter d’une piètre alimentation et rester enfermées.

Les jeunes filles ratent également l’école pendant leurs règles, c’est pourquoi CARE a mis en place des écoles spécialement pour ces adolescentes qui ont été ou sont toujours privées d’une semaine de cours par mois.

Des images fortes et subtiles à la fois

Natacha Birds, illustratrice de profession et youtubeuse depuis 2011, réalise ici un premier reportage plus que réussi. Son seul défaut, quelques petites maladresses techniques au niveau du cadre des interviews qu’on lui pardonne vite, au vu de la richesse des paroles des personnes interviewées.

Les enfants comme les plus grands se confient à elle à cœur ouvert et livrent des témoignages bouleversants.

Les paysages sont à couper le souffle, les séquences auprès des habitants très touchantes et la voix off si douce, qu’elle atténue les informations affolantes qu’elle nous apprend. Le documentaire soulève avec beaucoup de sensibilité, une problématique très peu abordée en Europe et pourtant si importante car comme la réalisatrice le dit si justement « ces discriminations envers les menstruations touchent la moitié de l’humanité ». Le plus beau reste son message de fin qui prône la tolérance et rappelle que le but n’est pas de pointer un peuple du doigt en les blâmant mais bien de les aider et de les informer. Un très beau témoignage et un reportage de qualité qu’on vous recommande!

Sang les femmes, un combat menstruel, un reportage de Natacha Birds à voir sur Youtube

A lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.