Home Culture Livres Flair Book Club: « Frieda », chronique des passions destructrices d’une femme libre

Flair Book Club: « Frieda », chronique des passions destructrices d’une femme libre

Frieda - Annabel Abs - Flair Book Club
Frieda - Annabel Abs - Flair Book Club

« Frieda», c’est le récit incroyable mais vraie de la vie mouvementée de Frieda von Richthofen, une jeune baronne allemande dont la relation fougueuse avec D.H. Lawrence donnera naissance au sulfureux classique littéraire « L’Amant de Lady Chatterley ». Mais qu’est-ce qui peut bien pousser une femme à quitter mari et enfants pour vivre sa passion avec son amant?

Le résumé

« Rien n’est pire pour une femme qui avance en âge que le sentiment d’être passée à côté de quelque chose: peut-être le plus important. Il est terrible d’avoir l’impression que l’on va mourir sans avoir vécu ce pour quoi on est née ». – D.H. Lawrence, « L’Amant de Lady Chatterley ». 

En 1912, une jeune baronne allemande vivant à Nottingham commet l’irréparable : elle quitte son confortable foyer et ses trois adorables enfants pour vivre son amour. La décision de Frieda von Richthofen va donner naissance à l’un des plus grands scandales de son temps. Et sa relation avec D.H. Lawrence inspirera le très sulfureux roman L’Amant de lady Chatterley.

Biographie d’une immense justesse autant que page-turner bouleversant, « Frieda » fait revivre le destin tragique d’une muse.

Et en 3 mots-clés?

#Histoirevraie

#Maternité

#Adultère

Pourquoi on a aimé

Le nom de Lady Chatterley est bien connu des fans de littérature, le caractère sulfureux du roman qui lui est consacré en ayant fait un livre culte, mais peu sont les lectrices qui savent qu’il est en réalité inspiré d’une histoire vraie, celle de Frieda von Richtofen. En 1912, alors qu’elle mène une vie confortable à Nottingham, cette jeune baronne allemande quitte son mari et lui laisse la garde de leurs trois enfants pour pouvoir vivre pleinement sa passion avec son enfant. Un coup de folie? Ou simplement le besoin d’émancipation d’une femme qui refuse de renoncer à sa liberté sous prétexte qu’elle est mère?

Toujours furieusement d’actualité, ce combat interne entre « la mère et la putain » est écrit de main de maître par Annabel Abs, spécialiste de la rédaction de romans biographiques, et on se passionne pour le destin extraordinaire de cette jeune femme finalement ordinaire, qui n’aurait pas moins choqué si elle avait pris sa décision aujourd’hui, un siècle après les faits. Sans voyeurisme, mais avec force détails, l’auteure relate les passions dévorantes et parfois destructrices de « Lady Chatterley » par le biais de son regard, et il était grand temps!

À qui ça va plaire?

Aux férues de littérature, aux mordues d’Histoire et amatrices de roman historiques, à celles qui aiment les romans romantiques, mais aussi de manière plus générale, à toutes les femmes qui se sont déjà posées des questions sur leur condition et leur place dans la société.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.