Home Culture À VOIR: “Les gardiens de l’Antarctique”, un documentaire fascinant sur ce désert...

À VOIR: “Les gardiens de l’Antarctique”, un documentaire fascinant sur ce désert de glace

“Les gardiens de l’Antarctique” nous emmène en immersion dans le quotidien de la station polaire belge Princesse Elisabeth. On y suit les aventures de cette équipe de téméraires partis s’isoler au bout du monde pendant 4 mois, au nom de la science. Une épopée passionnante qui ne laisse pas de glace!

À travers 3 épisodes de 52 minutes, ce documentaire réalisé par Xavier Ziomek nous fait voyager sans quitter notre canapé. C’est instructif, drôle, interpellant. On vous conseille de le visionner sans plus tarder!

“Les gardiens de l’Antarctique”, ça parle de quoi?

“On l’appelle ” White Mars “. Une plaine déserte et glacée aux confins de l’Antarctique, où repose dans le silence une base spatiale terrestre: la station Princesse Elisabeth. Une quarantaine de personne s’apprêtent à y passer quatre mois, rejoints par des scientifiques. Isolés du reste du monde, chacun focalisé sur sa mission, comment s’organisent-ils pour survivre dans ces conditions extrêmes? Dans quel but? Dans un décor à couper le souffle, la Fondation Polaire Internationale (IPF) nous accueille dans la station, la première en Antarctique fonctionnant uniquement sur base d’énergies renouvelables.”

Pourquoi on a aimé ce documentaire?

  • Parce qu’il nous fait voyager dans l’endroit de la Terre le plus préservé au monde, au milieu d’immensités blanches terriblement apaisantes.
  • Parce qu’on découvre l’Antarctique à travers les yeux d’un jeune trentenaire qui débarque au milieu de ce continent presque par hasard, ce qui rend le sujet scientifique super accessible.
  • Parce que les exploits accomplis là-bas nous rendent fiers d’être Belges: la station Princesse Elisabeth est la première en Antarctique fonctionnant uniquement sur base d’énergies renouvelables!
  • Parce qu’on suit les aventures des rangers des glaces en s’attachant aux personnages au fil des épisodes.
  • Parce que leur séjour de 4 mois passé en vase clos sur le territoire le plus inhospitalier de notre planète nous fait quelque peu relativiser notre confinement…
  • Parce qu’on y découvre que des gestes anodins tels que cuire des pâtes ou boire un verre d’eau potable en Antarctique ne coulent pas de source.
  • Parce que ce documentaire révèle de façon concrète les effets du changement climatique.
  • Parce que s’il est possible d’atteindre l’objectif “zéro émission” dans un environnement aussi extrême, c’est que ça doit être possible partout ailleurs, non?

En pratique

Le documentaire “Les gardiens de l’Antarctique” est disponible sur Auvio.

Photos: Xavier Ziomek

Lire aussi: