Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© TOR ERIK SCHRDER/NTB/AFP via Getty Images

Qui est Freya, la nouvelle star de la Norvège ?

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Les fans d’animaux vont forcément tomber sous le charme de Freya, une femelle morse de 700 kg qui a élu domicile dans les ports norvégiens cet été, faisant quelques dégâts sur son passage.

Vouloir faire la sieste sur un bateau et le faire malencontreusement couler sous son poids, c’est le petit défaut de Freya, une femelle morse de 700 kilogrammes. Reconnaissable grâce à la tache rose qui orne sa patte, elle a déjà été aperçue dans de nombreux ports européens. Depuis 2021, l’animal aurait été vu au Danemark, en Écosse, en Allemagne, aux Pays-Bas et maintenant en Norvège où elle a décidé de passer l’été. Arrivée en avril dernier au port de Kragerø dans le sud de la Norvège, Freya a vite fait parler d’elle en raison de son faible pour les bateaux comme lieu de sieste. La ville a alors construit un quai flottant spécialement pour elle, afin qu’elle n’endommage plus les navires amarrés au port. Mais étant habituée à changer d’endroit souvent, Freya s’en est allée pour finalement élire domicile au port de la capitale en juillet dernier : Oslo.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Lire aussi : Le bon plan pour faire garder vos animaux pendant les vacances

L’admirer oui, mais à distance

Bien évidemment, Freya a vite repris ses mauvaises habitudes en montant sur les bateaux pour piquer un somme. Devenue la star des réseaux sociaux grâce aux nombreux clichés des touristes, elle amuse les visiteurs et les locaux autant qu’elle sème la pagaille chez les marins. Inoffensive, puisqu’elle se nourrit uniquement d’invertébrés comme des mollusques, crevettes, petits poissons ou même crabes, Freya pourrait tout de même devenir agressive si elle se sentait trop menacée. Les autorités norvégiennes ont donc tenu à avertir la population dans un communiqué qui affichait une photo de Freya entourée par la foule. En effet, il est recommandé de rester à distance et de ne pas la déranger surtout quand elle dort, un morse ayant besoin de 20 heures de sommeil par jour. 

« Le comportement imprudent du public et le non-respect des recommandations des autorités peuvent mettre des vies en danger »

a déclaré Nadia Jdaini, porte-parole de la Direction de la pêche. Elle explique : « Son bien-être est clairement diminué. Le morse ne dispose pas d’assez de repos et les experts avec qui l’on discute estiment maintenant qu’elle est stressée. » Les admirateurs de Freya sont donc priés de respecter sa tranquillité et de suivre les consignes de sécurité s’ils veulent continuer de l’apercevoir dans le port. En effet, au vu des risques pour la vie des touristes, mais également l’impact sur la santé du morse, les autorités norvégiennes ont affirmé ce 11 août dernier, qu’ils envisageaient de l’euthanasier, rapporte « L’Obs » : « Nous explorons maintenant des mesures supplémentaires parmi lesquelles l’euthanasie peut être une véritable alternative. » La Direction norvégienne de la pêche appelle donc au bon sens commun afin d’éviter d’en arriver à de telles mesures puisque le morse est une espèce protégée. 

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires