Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Louchébem/Jo Exelmans

Le resto bruxellois où manger pour soutenir l’Ukraine

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Et si on vous disait que vous pouviez profiter d’une sortie dans un délicieux restaurant tout en soutenant les victimes de la guerre en Ukraine? Pendant une semaine, le restaurant Fauvette à Uccle fait rimer gastronomie et solidarité.

Du mardi 17 au samedi 21 mai, Damien Bouchery s’associe à l’initiative #HELPUKRAINE de l’Agence Bonjour pour proposer une action solidaire au sein de son restaurant Fauvette. Le chef proposera tout au long de la semaine un menu 5 dégustations, à 65 euros par personne. Les préparations rendent hommage à la cuisine ukrainienne et ont été créées avec l’aide d’Alexandra, réfugiée en Belgique depuis un mois. L’entièreté des bénéfices sera reversée à l’initiative #HELPUKRAINE.

Lire aussi: BON PLAN: divisez en 2 votre addition au resto pendant le Festival TheFork

En pratique

Fauvette est situé rue de la Fauvette, 17 à 1180 Uccle. Le restaurant est ouvert du jeudi au samedi midi, de 12h à 14h, et du mardi au samedi soir, de 19h à 22h. Plus d’infos sur le site Internet.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Pour aller plus loin

Vous pouvez également verser un don à l’initiative #HELPUKRAINE, participer aux collectes d’aliments non périssables via l’Agence Bonjour ou encore devenir famille d’accueil pour les réfugiés de la guerre via l’adresse mail@bonjourinternet.com.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires