Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Limiter gaspillage - Getty

5 conseils pour alléger le coût de ses courses et limiter le gaspillage

Manon de Meersman

L’inflation actuelle nous pousse à réfléchir davantage à nos achats. Ainsi, un Belge sur cinq économise consciemment sur ses achats au supermarché. Pourtant, 65 % des ménages belges jettent de la nourriture pendant la semaine.

C’est dans cette optique que Lidl décrypte le comportement d’achat des consommateurs·trices et donne des conseils pour lutter contre l’inflation.

Prendre conscience du gaspillage alimentaire

La flambée des prix énergétiques, la guerre en Ukraine et la raréfaction des matières premières rendent notre caddie plus cher. Par conséquent, plus d’un Belge sur cinq réduit ses dépenses alimentaires. Les personnes qui ont du mal à joindre les deux bouts sont encore les plus attentives au montant dépensé pour la nourriture. Si on en croit l’enquête menée par Lidl sur 1 000 Belges, pas moins de 53 % d’entre eux n’ont plus les moyens d’acheter tous les aliments qu’ils souhaitent. Raison de plus pour réfléchir, en cette Journée internationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, 29 septembre, à la meilleure manière de traiter les aliments achetés. La prise de conscience que jeter de la nourriture équivaut à jeter de l’argent est le facteur principal qui pousse aujourd’hui 45 % des Belges à lutter contre le gaspillage alimentaire.

En raison de la crise, nous ne pouvons pas éviter l’augmentation des prix du caddie, mais nous pouvons le remplir le plus intelligemment possible. Nos recherches révèlent que celles et ceux qui se rendent au magasin bien préparé·e·s et qui savent quand cuisiner quels aliments ont une longueur d’avance.

explique Isabelle Colbrandt, responsable de la communication chez Lidl. « Conserver les aliments de la bonne manière est un facteur important à cet égard. Or, sur ce plan, nous constatons que les gens ne savent pas toujours comment les conserver, ou pendant combien de temps ils peuvent le faire. En conséquence, la nourriture se gâte plus rapidement ou les gens la jettent “par prudence”. Pour de nombreuses personnes, la congélation en temps utile des aliments peut être une bonne solution. »

5 précieux conseils

L’experte en durabilité de Lidl a tiré de l’enquête cinq conseils permettant d’éviter les gaspillages alimentaires et d’alléger le coût du caddie :

  1. Faites à l’avance une liste de courses et tenez-vous-y. Les personnes qui achètent par impulsion sont beaucoup plus susceptibles de jeter de la nourriture.
  2. Vérifiez la date de péremption des aliments que vous achetez et planifiez vos repas en conséquence. Vous éviterez ainsi que les aliments se gâtent avant que vous ayez eu l’occasion de les utiliser.
  3. Réfléchissez par avance aux produits qui pourraient générer des restes. Vous pourrez ainsi planifier d’emblée l’utilisation de ces restes pour d’autres repas dans la semaine.
  4. Faites vos courses en soirée : de nombreux magasins appliquent alors des réductions sur des produits qui approchent de leur péremption.
  5. D’habitude, les produits vendus en grande quantité sont moins chers, mais souvent, on n’a pas besoin de tout le contenu d’un grand emballage. La congélation est alors la solution idéale pour éviter le gaspillage. Veillez donc à mettre immédiatement au congélateur les morceaux de viande ou les légumes dont vous n’avez pas besoin dans l’immédiat. Vous pourrez alors les sortir en vue d’un repas ultérieur.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires