Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
À qui plaira le nouveau Goncourt? Getty Images

FLAIR BOOK CLUB: À qui va plaire « Vivre vite », le Prix Goncourt 2022?

Kathleen Wuyard

En remportant le Goncourt 2022 avec « Vivre vite », Brigitte Giraud rejoint un petit club très fermé et devient la treizième femme seulement récompensée du prestigieux prix littéraire.

Une récompense qui fait des miracles sur les ventes en librairie, la simple mention du « Goncourt » suffisant à motiver de nombreux achats, parce qu’après tout, si ça a plu au jury, notoirement exigeant, ça devrait vous plaire à vous aussi, non?

Pas forcément, et d’ailleurs, nombre de papivores qui fonctionnaient ainsi ont depuis changé de tactique. Mais comment savoir si « Vivre vite » est fait pour vous, alors?

Il raconte quoi, d’abord, ce Goncourt 2022?

Paru chez Flammarion à l’été 2022, « Vivre vite » n’est pas tant un roman qu’une enquête. Soit celle de Brigitte Giraud, qui tente de comprendre ce qui a conduit à l’accident de moto qui a coûté la vie à son mari le 22 juin 1999. Vingt ans après, elle fait pour ainsi dire le tour du propriétaire et sonde une dernière fois les questions restées sans réponse.

Hasard, destin, coïncidences ? Elle revient sur ces journées qui s’étaient emballées en une suite de dérèglements imprévisibles jusqu’à produire l’inéluctable. À ce point électrisé par la perspective du déménagement, à ce point pressé de commencer les travaux de rénovation, le couple en avait oublié que vivre était dangereux.

« J’ai été aimantée par cette double mission impossible. Acheter la maison et retrouver les armes cachées. C’était inespéré et je n’ai pas flairé l’engrenage qui allait faire basculer notre existence. Parce que la maison est au coeur de ce qui a provoqué l’accident » écrit-elle.

Et Flammarion de louer que par cette enquête, elle met en scène la vie de Claude, mais aussi la leur, miraculeusement ranimées. Un tour de force qui a séduit le jury du Goncourt et auréolé de son prix de prestige celle qui avait déjà écrit un récit et dix romans auparavant.

Lire aussi: FLAIR BOOK CLUB: Avec « Le Trophée », la Belgique a enfin sa Camilla Läckberg

À qui plaira « Vivre vite »?

D’abord, cela va de soi, mais toute personne qui pleure toujours la disparition d’un amour, quel qu’il soit (romantique, fraternel, parental, filial...) ne manquera pas d’être touchée au plus profond de son âme par la manière dont Brigitte Giraud honore le souvenir de son mari disparu il y a pourtant plusieurs décennies. Et si ce récit poignant et vif ne manquera pas de parler droit au coeur aux personnes qui traversent un deuil, elles ne sont toutefois pas les seules à être susceptibles d’être séduites par le dernier Goncourt.

Vous êtes du genre à croire plus que tout en l’amour, et à aimer les histoires qui en parlent, mais pas de manière brève? Vous aimez les livres d’Emmanuel Carrère ou de Jon Ronson et de manière plus générale, le journalisme littéraire? Pour vous, il n’y a rien de tel qu’une bonne enquête, qu’elle soit policière ou autre? Alors foncez en bibliothèques ou en librairies, vous allez adorer. Et si vous ne vous reconnaissez pas dans les profils évoqués mais que vous avez envie de lire « Vivre vite » tout de même: vous avez mille fois raison. Et vous nous direz ce que vous en avez pensé!

Plus de lecture:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires