Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
alt_numero2 © sincerly_media@unsplash

FLAIR BOOK CLUB: le roman à lire si vous êtes fan d’Harry Potter

Barbara Wesoly

En 1997, « Harry Potter » faisait son entrée en librairies, premier opus d’une série phénomène, au succès depuis jamais démenti. Avant d’être décliné en version cinématographique. Et si désormais, le visage de Daniel Radcliffe est directement associé au célèbre sorcier, il aurait pu en être tout autrement. C’est sur ce choix crucial pour la saga, que revient le fascinant « Numéro 2 », de David Foenkinos.

En 2001, le monde découvrait Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint, sous les traits respectifs d’Harry Potter, Hermione Granger et Ron Weasley. Prêt à les accompagner à Poudlard et dans le monde magique conçu par J. Rowling, durant huit films. Et si l’univers du sorcier à la cicatrice continue de fasciner, preuve en est la série spin-off des « Animaux Fantastiques » ou encore la pièce de théâtre « Harry Potter et l’Enfant Maudit », sortis dans la foulée, peu se sont penchés sur la genèse des longs-métrages et tout particulièrement sur le casting de ceux-ci. C’est cet aspect particulier et intrigant, qu’explore « Numéro 2 », signé de l’auteur français David Foenkinos.

Résumé

« En 1999 débutait le casting pour trouver le jeune garçon qui allait interpréter Harry Potter et qui, par la même occasion, deviendrait mondialement célèbre.Des centaines d’acteurs furent auditionnés. Finalement, il n’en resta plus que deux. Ce roman raconte l’histoire de celui qui n’a pas été choisi. »

FLAIR BOOK CLUB: « Harry Potter décrypté par ses fans » va ensorceler les Potterheads.

David Foenkinos démarre donc son roman par un élément avéré. Oui, le casting d' »Harry Potter » a conduit a la sélection de deux acteurs pour le rôle d’Harry Potter. Deux acteurs qu’il fut très difficile de départager. Mais il digresse ensuite, donnant une identité et une réalité à ce « numéro 2 », non choisi, dont le nom n’a jamais été officiellement dévoilé. Et, pour étayer son histoire fictionnelle, l’auteur la nourrit d’éléments réels, tels que des citations officielles des membres de l’équipe, des interventions des réalisateurs/producteurs/scénaristes, ayant véritablement joués un rôle à cet époque, construisant un imbroglio entre vérité et imaginaire d’autant plus envoûtant, mais aussi malaisant.

En effet, David Foenkinos en appelle ici à notre résilience face à l’échec. Et à l’impossibilité de passer à autre chose, de guérir de celui-ci, lorsque le monde est un rappel permanent de ce qu’on aurait pu vivre et connaître. Comment en effet, échapper à la folie suscitée par la saga de J.K Rowling, dans les années 2000? Comment ne pas croiser les affiches, interview, bandes-annonces et autres apparitions spectaculaires du casting d' »Harry Potter », en amont, en aval et lors de la sortie des films?

Et en 3 mots-clés?

  • Harry Potter
  • Obsession
  • Illusion biographique

Pourquoi on l’a dévoré

Avec son talent habituel, l’auteur de « Charlotte » et « La Délicatesse », nous colle à la peau de cet enfant puis adolescent de l’ombre et questionne au passage des sujets aussi universels que le regard de l’autre, la guérison, le sens de la réussite, le poids de la déception. Dès les premiers mots, on ne peut que tourner frénétiquement les pages, happés par ces deux destins, Daniel Radcliffe demeurant simultanément (et ironiquement) dans l’ombre du héros du livre. Et l’on ne peut s’empêcher de se questionner sur ces milliers, ces millions sans doute, de moments où des décisions cruciales auront déterminé dans leur sillage l’avenir d’autres, dont aujourd’hui personne ne se rappelle. Une évocation particulièrement forte et puissante du célèbre proverbe « choisir, c’est exclure ».

À qui ça va plaire

Aux fans inconditionnel·le·s des héros créés par J.K Rowling et à ceux qui recherchent toujours à se replonger, même à distance, dans le monde des sorciers.

« Numéro 2 », de David Foenkinos, aux éditions Gallimard.

Plus de lecture:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires