Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
On a adoré Les dix mille portes de January DR Flair

Flair Book Club: « Les dix mille portes de January », un roman fantastique passionnant

Kathleen Wuyard

Vous aimez les romans fantastiques? Vous allez adorer « Les dix mille portes de January », un bijou d’aventure, émotions et science-fiction poétique à souhait qui happe de la première à la dernière page.

Un peu comme si « Les dix mille portes de January » en elles-mêmes constituaient un portail vers un autre univers, enchanté et enchanteur à souhait, où s’échapper pour fuir la grisaille hivernale et s’inventer un quotidien magique où l’écrit a tout le pouvoir qu’il mérité.

Le résumé

Un voyage aux confins des mondes, une aventure fantastique, entre Terremer et À la Croisée des mondes.

Selon January Ruddy, il n’y a qu’une façon de s’échapper de sa propre histoire : c’est de se faufiler dans celle de quelqu’un d’autre grâce à une des Dix Milles Portes.

Pénétrez, vous aussi, dans le monde magique de l’Ecrit, où certaines paroles tracées ont le pouvoir de modifier le réel, alors que le Mal qui ferme les Portes une à une est sur vos talons. Mais attention, la magie vient toujours avec un prix…

Et en 3 mots-clés?

#imaginaire

#fantastique

#aventure

Pourquoi on a adoré

Dévoré dès sa sortie en anglais, ce petit bijou fantastique a enfin été publié en version française cet automne, et on ne peut que vous recommander de (vous) l’offrir vite fait. C’est que dès ses premières pages, le roman vous fait passer une porte vers un autre univers extrêmement détaillé, celui de January, de son mystérieux bienfaiteur qui l’héberge pendant que son père parcourt la planète à la recherche de trésors, d’une intrigante société chargée de rassembler et « protéger » les trésors en question, et puis surtout, de portes qui apparaissent au moment où on s’y attend le moins pour nous transporter vers d’autres mondes.

Vous l’aurez compris: il s’agit-là d’un roman magique, non pas uniquement pour son parti-pris fantastique, mais bien aussi et surtout pour l’échappatoire fascinante qu’il offre au quotidien. D’une écriture très agréable à lire, jamais avare de tous ces détails minutieux qui permettent aux lecteurs de se plonger plus encore dans l’univers imaginaire d’un livre, « Les dix mille portes de January » est le genre de roman qu’on referme à regret, en croisant les doigts bien fort pour qu’une suite soit publiée un jour.

À qui ça va plaire

Si vous avez aimé « Harry Potter », vous adorerez « Les dix mille portes de January », non pas parce qu’elles vous emmènent elles aussi vers un univers de sorciers et une école fantasmagorique, mais bien parce qu’il s’agit-là aussi d’un de ces romans précieux qui emmènent les lecteurs dans un autre monde, si proche et pourtant si lointain, le temps de la lecture. Il y a d’ailleurs fort à parier que si vous avez longtemps attendu votre lettre pour Poudlard, vous vous prendrez parfois à plisser les yeux pour déterminer si ce n’est pas une Porte que vous apercevez là au loin.

De manière plus générale, entre sa trame fantastique, ses récits d’aventure et de bravoure, ses mondes imaginaires, et, oui, aussi, son histoire d’amour, « Les dix mille portes de January » est le genre de romans qui fédèrent et qu’on achète pour soi avant de le prêter à son mec/sa BFF/sa cousine ado/ses parents/... ou l’inverse et magie, tout le monde l’adore. On préfère toutefois vous prévenir: n’abordez pas les 100 dernières pages au lit en soirée sinon vous risquez bien de ne pas pouvoir éteindre la lumière avant de les avoir terminées.

« Les dix mille portes de January», Alix E. Harrow, 480 pages, Autres univers, 25€,  plus d’infos ici.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires