Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© "Des princes pas si charmants" - DR Massot Editions

Emma illustre le « sexisme bienveillant » et démontre au passage que beaucoup d’hommes en sont coupables

Kathleen Wuyard

Connaissez-vous le sexisme bienveillant? Mais si, c’est cette tendance à traiter les femmes comme de pauvres petites choses fragiles « pour être gentil ». Vous en êtes probablement victimes sans le savoir, ainsi qu’Emma l’illustre à merveille dans sa dernière BD.


Charge mentale, violences obstétricales... De son crayon aussi affûté que son oeil pour déceler les inégalités, Emma n’en finit pas de démonter un système d’oppression féminine ancré au sein de la société BD après BD. Dernier ouvrage en date: « Des princes pas si charmants et autres illusions à dissiper ensemble », qui s’intéresse, entre autres, au principe de sexisme bienveillant. Il y a quelques mois déjà, on évoquait avec vous l’homophobie bienveillante et son impact néfaste. Appliqué au sexisme, c’est pareil: on croit bien faire, et en fait, on perpétue des clichés insupportables et une certaine forme de domination inacceptable.

"Des princes pas si charmants" - DR Massot Editions

Contrairement au sexisme pur et dur, son approche bienveillante n’est pas dans l’agressivité mais va plutôt se manifester sous une forme de galanterie poussée, un genre de syndrome du preux chevalier. Inoffensif, même plutôt gentil? Pas du tout selon Emma, ainsi qu’elle l’a expliqué à la version française du Huffington Post.

En traitant les femmes de la sorte, on ne leur permet pas de progresser individuellement (...) et on est toujours tributaires du bon vouloir des hommes. Soit on l’accepte et on se prend le revers de la médaille. Soit on le refuse et on est ‘punie’. On nous reproche de faire notre difficile ou d’être agressive »


"Des princes pas si charmants" - DR Massot Editions

Sa BD, publiée par Massot Edition, est en vente dans toutes les bonnes librairies au prix de 16 euros. Une idée de cadeau aux hommes de votre entourage?

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires