Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

FLAIR BOOK CLUB: on a lu « The One», la romance glamour dans le monde du mannequinat

Sarah Mangeleer
Sarah Mangeleer Journaliste

Des semaines, non, des mois que ce manga nous fait de l’oeil et enfin, on a fini par craquer. Entre talons aiguilles, paillettes et coeur brisé, « The One » nous emmène dans une aventure incroyable!

Si vous cherchez une romance incroyablement bien menée dans le monde secret de la mode, on a trouvé votre prochaine lecture!

Lire aussi: FLAIR BOOK CLUB: on a lu « Secret défense d’aimer», la romance militaire qui nous fait fondre

Le résumé

« La somptueuse métamorphose d’une mannequin ! Même si Teng Lele est la fille d’une mannequin célèbre, elle n’a pas vocation à entrer dans le milieu de la mode, jusqu’au jour où elle voit, dans un magazine, le mannequin numéro un dans le monde : Angus Lanson. Dès lors, elle comprend que le mannequinat est une forme d’art, ce qui fait naître en elle la vocation d’en devenir un, elle aussi ! Mais lors de sa première audition, elle subit une grande désillusion… À la conquête du monde de la mode… Et du coeur d’Angus ! » peut-on lire sur la quatrième de couverture.

Et en 3 mots-clés?

#romance

#mannequinat

#sexy

Pourquoi on a adoré

Les mangas se déroulant dans l’univers pailleté du monde du spectacle et du mannequinat se comptent sur les doigts de la main alors évidemment, quand je suis tombée sur cette histoire, je me suis précipitée dessus comme sur un moelleux au chocolat après une dure journée et je n’ai pas été déçue!

On suit le début de la carrière de Teng, une héroïne un peu fleur bleue et gaffeuse qui va très vite se rendre compte que le monde du mannequinat est loin d’être aussi facile qu’il en a l’air. Galères, remises en question,... l’héroïne va se remettre en question petit à petit et gagner en maturité jusqu’à devenir une mannequin digne de ce nom. C’est un plaisir de suivre son évolution.

Je suis terriblement intriguée par les jumeaux Angus et Eros. Aucun n’est réellement ce qu’il prétend être et j’ai vraiment hâte de découvrir la réaction de l’héroïne en découvrant leurs véritables personnalités. En plus de cela, on ne va pas se mentir: ils sont tout simplement canon.

J’ai beaucoup accroché à l’humour de la série, surtout les réactions hilarantes de Teng face au monde du mannequinat qui pourrait carrément être les miennes (du style : « Comment ça je dois rester debout cinq heures avec des talons hauts pareils ?! »). C’est hyper intéressant de découvrir cet univers que je ne connaissais pas du tout en sa compagnie et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite de son parcours!

On a qu’une seule hâte, découvrir la suite!

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

À qui ça va plaire?

À tou·te·s les fans de romance, évidemment! Et les personnes qui sont follement intriguées par l’envers du décor de la mode et des défilés et qui ont envie d’en apprendre un peu plus (le tout en côtoyant sur papier de très beaux gosses).

«The One», Nicky Lee, Meian, 6,95€ (la série est en cours avec actuellement 4 tomes sortis).

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires