Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
©  RB/Bauer-Griffin/GC Images

Paris Hilton dénonce les abus sexuels qu’elle a subis en pensionnat

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Si la star des années 2000 Paris Hilton avait déjà rapporté les violences qu’elle avait subies lors de ses années en internat, lors d’une interview vidéo, elle s’est confiée sur les abus sexuels qu’elle a subi au sein de l’établissement.


À l’occasion d’un article du « New York Times » sur les enfants envoyés dans des pensionnats afin de régler des problèmes de comportement ou de discipline qui en ressortent finalement abusés et traumatisés, Paris Hilton a témoigné. En vidéo, elle a dévoilé avoir été victime d’abus sexuels au pensionnat de la Provo Canyon School dans l’Utah lorsqu’elle avait 17 ans. 

Si l’actrice, qui s’est faite connaître grâce à la téléréalité « The Simple Life », avait déjà révélé avoir subi des violences dans l’établissement et y avoir été envoyée contre son gré, elle n’avait « jamais parlé de ces actes avant », comme elle l’écrit sur Twitter. Censée la remettre dans le droit chemin, le pensionnat la détruit psychologiquement comme elle le raconte dans l’interview. « Paris Hilton ne se définit pas comme une ex-élève de pensionnat, mais comme une survivante », écrit le journaliste du New York Times.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Lire aussi : « Ils m’ont traitée comme un chien », Britney Spears revient sur sa tutelle

Des abus sexuels perpétrés en pleine nuit sous couvert d’ « examens médicaux »

Face caméra, Paris Hilton explique : « Très tard, dans la nuit, c’était vers trois ou quatre heures du matin, ils m’emmenaient avec d’autres filles dans cette pièce et ils effectuaient des examens médicaux. » Elle ajoute :

Il n’y avait même pas de médecins. Ils étaient juste plusieurs membres du personnel différents qui nous faisaient nous allonger sur la table et mettaient leurs doigts à l’intérieur de nous.


En pleurs, elle affirme : « Je ne sais vraiment pas ce qu’ils nous faisaient, mais ce n’était définitivement pas des docteurs. » Elle conclut : « C’était vraiment effrayant, et c’est quelque chose que j’avais vraiment bloqué pendant de nombreuses années. Mais ça revient tout le temps et j’y pense. Et maintenant, en y repensant en tant qu’adulte, c’était sans aucun doute de l’abus sexuel. » Sur Twitter, la célébrité se livre sur cette expérience traumatisante et explique vouloir en parler pour ne plus que d’autres enfants subissent les mêmes agressions. 

C’était une expérience récurrente, pas seulement pour moi, mais aussi pour d’autres survivants. J’étais violée et je pleure en écrivant ceci parce que personne, en particulier un enfant, ne devrait être abusé sexuellement. Mon enfance m’a été volée et ça me tue de savoir que ça se produit encore sur d’autres enfants innocents.

Paris Hilton écrit : « C’est important de témoigner de ces moments qui sont des souvenirs extrêmement douloureux pour que je puisse guérir et aider à mettre fin à ces abus. »

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires