Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Les prix de l'énergie sont en hausse - Getty Images

Que faire si votre fournisseur d’énergie augmente le paiement anticipé?

Kathleen Wuyard

Comme si la pandémie ne suffisait pas, depuis quelques mois, le spectre de la facture d’énergie pèse (très) lourd sur le mental. Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, on s’est demandé: que faire si votre fournisseur réclame soudain une augmentation du paiement anticipé ?

D’abord, pardon mais: pourquoi est-ce que les prix de l’énergie augmentent autant, au fait? « L’augmentation est due en premier lieu au rebond de l’activité économique mise à mal par la pandémie de COVID-19 » avance Luminus, qui constate « une demande en énergie élevée, mais l’offre a pour l’instant peine à suivre ». De quoi pousser une première hausse des prix, magnifiée par le bras de fer avec la Russie, cette dernière ayant décidé de se servir de ses importations de gaz vers l’Europe comme d’un élément de pression diplomatique.

Avec la hausse du prix du gaz, l’électricité est également plus chère. Les centrales au gaz qui produisent de l’électricité doivent en effet acheter leur combustible à un prix plus élevé » – Luminus

Voilà pour le pourquoi. Mais si, par conséquence, votre fournisseur d’énergie vous réclame soudainement un paiement anticipé à la hausse, comment répondre?

Pic d’énergie

Face à l’augmentation « extrême » exigée par certains fournisseurs, Eva De Bleeker, Secrétaire d’État à la Protection des consommateurs, a énuméré les éventuelles actions à entreprendre si on reçoit une telle proposition de son fournisseur. Premier rappel important: « les consommateurs ne sont pas obligés de suivre cette proposition, mais la détermination du montant du paiement anticipé a toujours un effet sur le montant de la facture finale ». Il est donc « extrêmement important d’en tenir compte dans les finances du ménage » souligne la Secrétaire d’État. Autre rappel important?

Il est toujours conseillé de déterminer le montant du paiement anticipé de manière aussi réaliste que possible. Dans ce contexte, c’est toujours une bonne chose de transmettre les relevés de compteur. Si on ne le fait pas, le fournisseur évaluera lui-même la consommation d’énergie. Il va probablement jouer la sécurité et estimer l’avance à un niveau élevé ».

Bon à savoir, toutefois: « dans certains cas, il peut être judicieux de ne pas suivre la proposition ».

Certains fournisseurs d’énergie augmentent leurs paiements anticipés d’une telle manière qu’ils donnent l’impression que cette augmentation est supérieure à celle du marché. Cela pourrait indiquer que l’entreprise tente de renforcer sa propre trésorerie au détriment du consommateur » – Eva De Bleeker, Secrétaire d’État à la Protection des consommateurs.

« Il est important que les consommateurs sachent qu’ils peuvent déterminer eux-mêmes le montant de leur paiement anticipé. Il n’est donc pas obligé de suivre la proposition que lui fait le fournisseur. Il est tout aussi important de bien réfléchir et de dimensionner l’avance de manière aussi réaliste que possible. Un faible paiement anticipé permet d’alléger temporairement la situation financière, mais peut entraîner une facture finale élevée » rappelle encore l’élue Open VLD. À vos calculs...

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires