Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Close up of shovel and harvested carrots in garden

Des étudiants de l’ULiège cultivent le changement avec leur potager en permaculture

Kathleen Wuyard

Connaissez-vous le Pot’Ingé? Tout juste inauguré sur le campus de l’Université de Liège, ce potager en permaculture fait écho à un projet similaire développé par des étudiants en géographie et contribue à faire pousser de bonnes idées.


Gandhi recommandait d’être le changement que l’on voulait voir dans le monde, et certains étudiants de l’Université de Liège semblent l’avoir pris au mot puisqu’ils font désormais pousser le bon exemple à même le campus. D’un côté, le Pot’Ingé, lancé par 7 doctorants en sciences appliquées désireux « d’apprendre, de créer et de conscientiser grâce à la permaculture ». De l’autre, un petit groupe de 15 chercheurs et employés du département de Géographie de l’université, soucieux de créer du lien humain en faisant pousser des légumes au passage. Au final, deux potagers lancés à quelques mois d’intervalle sur le campus du Sart-Tilman, et un excellent exemple pour les autres universités du pays.

Ainsi que l’expliquent les instigateurs du Pot’Ingé, « On s’est dit qu’à notre échelle, on était capable de conscientiser notre entourage à découvrir le plaisir de manger local, de se préoccuper davantage de la biodiversité, le tout en s’amusant. L’idée du potager nous permettait de créer ; mais on voulait aussi informer et sensibiliser ». Car « dans le contexte actuel du réchauffement climatique et de la perte de la biodiversité, la question “et moi, qu’est-ce que je peux faire?” nous trottait souvent en tête ». Et ils ont trouvé une réponse délicieuse à cette question.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires