Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Celebrities attend DailyMail's annual Holiday Party at the Moxy Hotel in Times Square, NYC. 06 Dec 2017 Pictured: Lindsay Lohan. Photo credit: A$AP Ferd / MEGA TheMegaAgency.com +1 888 505 6342 Reporters / Mega *** Local Caption *** MEGA129192_056

Lindsay Lohan critique le mouvement #MeToo

Dans une interview accordée au Times, Lindsay Lohan a tenu des propos faisant polémique à propos de l’affaire Weinstein et du mouvement #MeToo.


La star a d’abord déclaré n’avoir pas grand chose à dire sur le sujet, n’ayant jamais elle-même subi d’agression sexuelle.

Je ne peux pas parler de quelque chose que je n’ai pas vécu, non?


a-t-elle répondu. Elle aurait mieux fait de s’arrêter là. Contrairement à ce qu’elle venait de dire, elle a fini par donner son avis et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas plu à tout le monde.

« Les femmes qui dénoncent toutes ces choses paraissent faibles »


Lindsay Lohan a suggéré que les victimes feraient mieux de parler au moment des faits, et non des années plus tard.

Je vais vraiment me haïr de dire cela, mais je pense que les femmes qui dénoncent toutes ces choses paraissent faibles, quand elles sont au contraire des femmes très fortes »


a-t-elle affirmé avant d’ajouter que certaines personnes faisaient preuve d’opportunisme.

Vous avez toutes ces filles qui sortent du silence, qui ne savent pas vraiment qui elles sont, et qui font ça pour attirer l’attention. Ça discrédite les faits qu’elles rapportent ».

Bad buzz


Il n’en fallait pas plus pour faire réagir les internautes. Parler et dénoncer son agresseur, peut importe le moment que ça prend, est une preuve de courage. Toutes celles qui l’ont fait sont des femmes fortes et devraient être perçues de la sorte.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

 

Hey Lindsay Lohan! Si je suis faible en ayant pris la parole grâce à #MeToo pour dénoncer mon agresseur, qu’est-ce que vous êtes alors? Une crétine qui n’a aucune idée de ce que c’est que de survivre aux abus sexuels. S’il vous plaît, fermez là, et restez chez vous »

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

 

Cela prend des années et requiert beaucoup de courage pour une femme de parler de ces expériences. Vous jugez les victimes qui essayent de se reconstruire, ce qui vous rend très faible chère Lohan »


La prochaine fois, Lindsay ferait mieux d’écouter ses propres conseils et de ne pas parler des expériences qu’elle n’a pas vécues si c’est pour dire des conneries...

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires