Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

FAUT QU’ON PARLE: ce que ça change vraiment de devenir maman

Lors de discussions avec des copines ou collègues qui n’ont pas d’enfant, on m’a souvent posé cette question aussi vaste que complexe « ça change quoi de devenir maman? ».


Je me suis rendu compte que, dans mon cas, ça changeait tout et rien à la fois.

Ça change tout…


En passant de célibataire à en couple, on modifie inévitablement certaines habitudes en acceptant d’être fidèle à une personne, de la prendre en compte pour prendre les décisions importantes de notre vie ou de lui consacrer du temps. Si certains considèrent ces « devoirs conjugaux » comme une perte de liberté, je vois plutôt ces changements comme une évolution 100% naturelle qui apporte bien plus de satisfaction que de sacrifices (à condition d’être bien accompagnée évidemment).

Avoir un bébé, c’est un peu pareil. Désormais, nous ne sommes plus deux mais trois. Le bonheur n’a pas seulement doublé, il a triplé. Je ne suis plus seule, ni seulement en couple, nous sommes devenus une famille, avec toutes les responsabilités mais également tous le positif que cela entraîne.

Oui, je ne peux plus aller boire un verre sur un coup de tête après le boulot parce que ma fille attend que je vienne la chercher. C’est vrai, j’y réfléchis à deux fois avant de sortir jusqu’aux petites heures parce qu’une petite voix criarde me réveille à l’aube. En effet, je consacre plus d’argent à payer la crèche qu’à mon budget shopping. C’est certain, nous passons moins de temps en amoureux. Bien sûr, une culpabilité que je ne connaissais pas avant m’envahit souvent par peur de mal faire les choses. Mon pire cauchemar: qu’il arrive un malheur à la chair de ma chair.

Mais… Je ne me suis jamais levée avec autant d’enthousiasme chaque matin à l’idée de retrouver cette petite tête brune aux cheveux en bataille et aux yeux gonflés d’avoir dormi 12 heures de suite. Je relativise tous mes problèmes depuis que je me réjouis chaque jour d’avoir pu donner la vie à un bébé en pleine santé. Mon « job » de maman surpasse tellement tous ceux que j’ai pu exercer que je le trouve très bien payé. Notre couple n’a jamais été aussi fort que depuis qu’on aime autant cette autre mini personne qui nous ressemble à tous les deux…

…Et rien à la fois


Quand j’étais petite et que j’imaginais la femme que je serais à 30 ans, je visualisais une adulte responsable, posée, organisée, pleine de certitudes. Me voilà passé la trentaine, travailleuse indépendante, propriétaire et maman. Et finalement, je me sens encore comme une petite fille qui se demande ce qu’elle fera « quand elle sera grande », qui rigole comme une baleine avec ses copines, qui appelle parfois sa maman en pleurant et qui a bien compris que l’amour n’était jamais acquis, peu importe qu’on partage le même compte en banque, une maison ou même des enfants.

Devenir maman ne change fondamentalement rien à la femme, la pote, la collègue ou l’amoureuse que je suis, c’est un rôle en plus que je tiens dans ma vie. À mes yeux, le plus beau de tous! Mais qui ne doit en aucun cas étouffer les autres. Voilà pourquoi je continue à travailler, à voir mes copines, à sortir en amoureux, à prendre du temps pour moi, presque comme avant, pour rester avant tout moi-même, et pour être, je l’espère, une bonne maman.

 

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires